2018/02/06 16:38 KST

Article View Option

Les dirigeants de la Corée du Sud et de l’Estonie s’entendent pour renforcer les liens

Le président sud-coréen Moon Jae-in et la présidente estonienne Kersti Kaljulaid échangent une poignée de main le 6 février 2018 avant d'entamer leur sommet à Cheong Wa Dae.
Le président sud-coréen Moon Jae-in et la présidente estonienne Kersti Kaljulaid échangent une poignée de main le 6 février 2018 avant d'entamer leur sommet à Cheong Wa Dae.

SEOUL, 06 fév. (Yonhap) -- Le président sud-coréen Moon Jae-in et la présidente estonienne Kersti Kaljulaid ont convenu aujourd’hui d'améliorer la coopération bilatérale entre leurs pays dans divers domaines, notamment la cyberdéfense et le développement des start-up, a annoncé Cheong Wa Dae, le bureau présidentiel.

L'accord est intervenu lors d’un sommet bilatéral entre les deux dirigeants. Kaljulaid est arrivée en Corée du Sud plus tôt dans la journée, devenant ainsi le premier chef d'Etat estonien à venir dans le pays depuis l’établissement des relations diplomatiques en 1991. Elle rentrera lundi après sa participation à la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang 2018 ce vendredi.

Le président Moon a noté que la visite de Kaljulaid aidera à améliorer les liens entre Séoul et Tallinn, en parlant de «grande étape» dans les relations bilatérales, a indiqué le bureau présidentiel dans un communiqué de presse.

«La présidente Kaljulaid a exprimé sa gratitude pour l'accueil chaleureux du président Moon et a exprimé l'espoir que sa visite puisse marquer le début d'échanges accrus de hauts fonctionnaires entre les deux pays», selon le compte-rendu.

Moon a manifesté sa volonté de renforcer la coopération bilatérale dans divers domaines, y compris l'e-gouvernement et la cyberdéfense, notant que l'Estonie est en train de devenir un leader mondial de la numérisation en introduisant le premier système de carte d'identité électronique.

La dirigeante estonienne a appelé à des efforts pour renforcer la coopération tant au niveau gouvernemental que privé.

Les deux présidents se sont également félicités de l'accord entre la Corée du Sud et les pays baltes pour la création d'un comité économique conjoint, promettant de chercher des moyens de renforcer la coopération économique par le biais de ce comité multilatéral, a déclaré Cheong Wa Dae.

Moon a également exprimé sa gratitude pour le soutien de l'Estonie à la politique de son pays à l’égard de la Corée du Nord, tout en soulignant la nécessité de continuer à engager le royaume ermite sur la voie du dialogue pour mettre fin à son ambition nucléaire.

La Corée du Nord a accepté de participer aux Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang, organisés du 9 au 25 février en Corée du Sud, après trois séries de pourparlers avec Séoul qui ont marqué le premier dialogue intercoréen en plus de deux ans.

L'Estonie enverra une délégation d'une vingtaine d'athlètes et d’officiels à ces JO.

Jüri Ratas, le Premier ministre estonien, sera en Corée du Sud du 12 au 14 février, selon Cheong Wa Dae.

lp@yna.co.kr

(FIN)