2018/02/05 00:45 KST

Article View Option

(LEAD) Le chef d'Etat protocolaire de la Corée du Nord dirigera la délégation de haut niveau à PyeongChang

Le président du présidium de l'Assemblée populaire suprême de la Corée du Nord, Kim Yong-nam, reçoit des personnalités étrangères le 17 août 2017. (KCNA=Yonhap) (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)
Le président du présidium de l'Assemblée populaire suprême de la Corée du Nord, Kim Yong-nam, reçoit des personnalités étrangères le 17 août 2017. (KCNA=Yonhap) (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

SEOUL, 05 fév. (Yonhap) -- Le chef d'Etat protocolaire de la Corée du Nord, Kim Yong-nam, viendra en Corée du Sud cette semaine en tant que chef de la délégation nord-coréenne de haut niveau aux Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang, a fait savoir dimanche le ministère de l'Unification.

La Corée du Nord a informé la Corée du Sud que Kim, président du présidium de l'Assemblée populaire suprême, dirigera la délégation de 22 membres lors du voyage de vendredi à dimanche à l'occasion des JO qui se dérouleront du 9 au 25 février, selon le ministère.

La délégation nord-coréenne inclura trois représentants et 18 accompagnateurs, selon le ministère.

Le plan du Nord d'envoyer son chef d'Etat protocolaire semble indiquer que le pays veut montrer qu'il est un «Etat normal» lorsque des dirigeants du monde entier se rassembleront aux JO.

Le Nord avait convenu plus tôt d'envoyer une délégation incluant des athlètes, hauts officiels, artistes et supportrices aux JO de PyeongChang au Sud.

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a fait un geste rare de rapprochement à travers son discours du Nouvel An après plusieurs années de provocations nucléaires et balistiques.

Le président Moon Jae-in a fait part de son souhait de voir l’amélioration des relations intercoréennes ouvrir la voie à la résolution du dossier nucléaire nord-coréen et déboucher sur des pourparlers entre Washington et Pyongyang.

Moon pourrait souhaiter que les Etats-Unis et le Nord s'entretiennent au Sud lors des visites ici de hauts officiels respectifs à l'occasion de l'ouverture des JO.

Lors de l'entretien téléphonique avec le président américain Donald Trump samedi, Moon a exprimé son espoir de voir la visite prochaine du vice-président Mike Pence étayer le processus de construction de la paix sur la péninsule coréenne, selon le bureau présidentiel.

lsr@yna.co.kr

(FIN)