2018/02/02 16:21 KST

Article View Option

PyeongChang 2018 : les chiffres de la délégation nord-coréenne ne concordent pas

GANGNEUNG, 02 fév. (Yonhap) -- La liste des membres de la délégation nord-coréenne pour les Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang a été finalisée le 20 janvier par le Comité international olympique (CIO). Des accréditations ont été accordées à 22 athlètes et 24 officiels nord-coréens.

Parmi ces derniers figurent les 12 hockeyeuses et les trois officiels qui sont arrivés en premier en Corée du Sud le 25 janvier pour les entraînements de l’équipe commune qui représentera les deux Corées aux JO.

Le reste de la délégation, 10 sportifs et 22 accompagnateurs, est arrivé hier, portant les chiffres des Nord-Coréens venus au Sud pour l’événement à 22 athlètes et 25 officiels. La question qui se pose est donc : qui est l’officiel en plus ? Réponse : deux des 25 officiels n’ont pas été enregistrés officiellement.

La paire nord-coréenne de patinage artistique, Ryom Tae-ok (à g.) et Kim Ju-sik, arrive avec une partie de leur délégation au village des athlètes de Gangneung, dans la province du Gangwon, le jeudi 2 février 2018.
Arrivée à Gangneung

La paire nord-coréenne de patinage artistique, Ryom Tae-ok (à g.) et Kim Ju-sik, arrive avec une partie de leur délégation au village des athlètes de Gangneung, dans la province du Gangwon, le jeudi 2 février 2018.

Selon le comité d’organisation de PyeongChang 2018, tous les 32 membres du groupe qui est arrivé jeudi à Gangneung ont reçu leur accréditation. Et après la réunion d’inscription, la taille de la délégation nord-coréenne était de 46 (22 athlètes et 24 officiels).

Selon certaines spéculations, l’un des officiels de l’équipe de hockey sur glace féminin est à l’origine de cette confusion. En plus des 12 joueuses, il y a un entraîneur, Pak Chol-ho, et deux autres personnes du staff de soutien. Les noms de ces derniers n’ont pas été rendus publics.

Le ministère de l’Unification a expliqué ce vendredi que seuls les 12 hockeyeuses et Pak étaient sur la liste officielle. Cela signifie qu’une place est encore disponible dans la délégation. Le ministère a ajouté qu’un autre officiel voyagerait avec l’équipe de démonstration de taekwondo et les supportrices de la Corée du Nord dont l’arrivée est prévue le mercredi 7 février.

Concernant les deux officiels non inscrits de l’équipe de hockey, le ministère a indiqué que c’était au gouvernement nord-coréen de parler avec le CIO s’il souhaite des accréditations supplémentaires.

L’équipe se trouve actuellement au Centre national d'entraînement de Jincheon, à environ 90 km au sud de Séoul. Etant hors de la zone olympique, les membres n’étaient pas tenus encore de présenter une autorisation.

Des joueuses de hockey sur glace de la Corée du Nord assistent à un entraînement de hockeyeuses sud-coréennes au Centre national d'entraînement de Jincheon, dans la province du Chungcheong du Nord. Photo fournie par le ministère sud-coréen de l'Unification le 26 janvier 2018.
Hockeyeuses nord-coréennes

Des joueuses de hockey sur glace de la Corée du Nord assistent à un entraînement de hockeyeuses sud-coréennes au Centre national d'entraînement de Jincheon, dans la province du Chungcheong du Nord. Photo fournie par le ministère sud-coréen de l'Unification le 26 janvier 2018.

xb@yna.co.kr

(FIN)