2018/02/02 11:19 KST

Article View Option

Deux autres ministères déménageront à Sejong l'année prochaine

SEOUL, 02 fév. (Yonhap) -- Le ministère de l'Intérieur et de la Sécurité ainsi que le ministère des Sciences et des TIC déménageront à la ville de Sejong l'année prochaine pour compléter la relocalisation de tous les ministères du gouvernement central sauf cinq dans la ville administrative, d’après des responsables ce vendredi.

La relocalisation prévue, depuis Séoul dans le cas du ministère de l'Intérieur et depuis Gwacheon dans le cas du ministère des Sciences, vise à renforcer le statut de Sejong en tant que ville administrative, mais aussi à renforcer la décentralisation et le développement équilibré des régions, a indiqué le ministère de l’Intérieur dans un communiqué.

Le siège des Gardes-côtes, quant à lui, retournera à la ville portuaire d’Incheon, dans l'ouest du pays, depuis Sejong, à la lumière des responsabilités uniques de l'agence en matière de police maritime et de réponse aux accidents et catastrophes maritimes, a indiqué le ministère.

Les ministères de l'Intérieur et des Science emménageront dans des bâtiments privés à Sejong car il n'y a pas de bâtiment gouvernemental disponible. Un nouveau sera construit d'ici 2021 pour abriter les deux ministères et un budget de 12 milliards de wons (11,2 millions de dollars) sera alloué au projet, ont indiqué des responsables.

Le déménagement prévu concernera un total de 2.141 fonctionnaires : 915 du ministère de l'Intérieur, 777 du ministère des Sciences et 449 des Gardes-côtes.

Une fois la réinstallation terminée, seuls cinq ministères resteront à Séoul : le ministère des Affaires étrangères, le ministère de l'Unification, le ministère de la Défense, le ministère de la Justice et le ministère de l'Egalité hommes-femmes et de la Famille. Ils sont exclus de la délocalisation en raison de leurs responsabilités et fonctions.

lp@yna.co.kr

(FIN)