2018/02/01 17:21 KST

Article View Option

(LEAD) PyeongChang 2018 : ouverture officielle des villages des athlètes de PyeongChang et Gangneung

PYEONGCHANG, 01 fév. (Yonhap) -- Les villages olympiques, qui accueilleront plus de 2.900 athlètes lors des prochains Jeux olympiques d'hiver, ont officiellement ouvert leurs portes aujourd’hui.

Les quartiers des athlètes pour les JO de PyeongChang, divisés entre un village olympique à PyeongChang, à 180 km à l'est de Séoul, et un autre à Gangneung, à 230 km à l'est de la capitale, ont été inaugurés et des centaines d'invités ont assisté à l’événement. La construction des villages a été achevée le mois dernier, mais les autorités ont déployé d'autres installations depuis.

Le ministre de la Culture, du Sport et du Tourisme Do Jong-hwan, le président du comité d'organisation des Jeux olympiques et paralympiques de PyeongChang (POCOG) Lee Hee-beom, le président du Comité sportif et olympique coréen (KSOC) Lee Kee-heung et le gouverneur de la province du Gangwon Choi Moon-soon ont assisté à la cérémonie d'ouverture du village de PyeongChang.

Le vice-ministre de la Culture, du Sport et du Tourisme Roh Tae-kang et le maire de Gangneung Choi Myung-hee étaient parmi les invités à la cérémonie d'ouverture du village de Gangneung.

Les drapeaux nationaux des pays participant aux Jeux olympiques, y compris celui de la Corée du Nord, ont été hissés dans les deux villages. Les organisateurs les avaient déjà hissés à l'exception du drapeau nord-coréen. La Corée du Sud applique la loi sur la sécurité nationale interdisant les actes antiétatiques et pro-communistes. Selon la loi en vigueur, hisser le drapeau nord-coréen est illégal ici, mais il est autorisé sur les sites olympiques pour les manifestations officielles approuvées par le Comité international olympique (CIO).

Le village olympique de Gangneung, le jeudi 1er février 2018.
Le village olympique de Gangneung, le jeudi 1er février 2018.

«Je suis sûr que les villages seront un endroit où les athlètes et les officiels pourront se reposer et socialiser avec leurs homologues», a déclaré le chef du POCOG Lee Hee-beom dans son message de bienvenue au village de PyeongChang. «Je souhaite bonne chance aux athlètes et officiels des pays participants et j'espère qu'ils auront des souvenirs inoubliables pendant leur séjour au village.»

«Ces deux villages permettront aux athlètes non seulement de se préparer pour les compétitions mais aussi de profiter de l'esprit des Jeux olympiques», a dit le président du CIO Thomas Bach.

Ryu Seung-min, membre de la Commission des athlètes du CIO, a annoncé l'ouverture officielle du village à PyeongChang en tant que maire de ce dernier. L'ancien champion olympique de patinage de vitesse sur piste courte Kim Ki-hoon, maire du village à Gangneung, a fait de même à Gangneung. «On dit que le village olympique est le cœur des Jeux olympiques», a dit Kim. «J'espère que les athlètes y auront de bonnes expériences.»

Le village de PyeongChang servira principalement aux athlètes pratiquant des sports de neige, tandis que celui de Gangneung, situé sur la côte, accueillera les participants aux compétitions sur glace.

Le village de PyeongChang compte huit bâtiments de 15 étages, totalisant 600 appartements. Son équivalent de Gangneung met à disposition neuf bâtiments de 25 étages, soit 922 appartements. Les deux villages peuvent accueillir près de 7.000 résidents, selon les organisateurs.

Le village de PyeongChang sera utilisé pour les Jeux olympiques et paralympiques. Les logements de Gangneung seront occupés par les athlètes seulement pendant les JO d'hiver.

Chaque village est divisé en une zone résidentielle, une place des athlètes et une zone d'activités, et comprend des banques, des bureaux de poste, des épiceries, des blanchisseries, des fleuristes, des salons de beauté, des centres de fitness et des centres multiconfessionnels. Les cafétérias seront ouvertes 24 heures sur 24 et disposeront de 450 choix de plats au menu, de cuisines coréenne, occidentale et asiatique, avec de la nourriture végétarienne et des repas adaptés à ceux ayant des exigences religieuses.

Les délégations profiteront d’une cérémonie d'accueil sur l’esplanade de leur village. Il y a aussi un lieu dédié à l’organisation de divers événements culturels, y compris des concerts de K-pop.

Le village olympique de PyeongChang, le 15 décembre 2017.
Le village olympique de PyeongChang, le 15 décembre 2017.

Le comité organisateur a déclaré que le jour de l'ouverture, près de 500 athlètes de 22 pays, dont les Etats-Unis, le Japon et le Canada, étaient enregistrés. Les sportifs sud-coréens pour les épreuves de neige se rendront également à PyeongChang le même jour, tandis que leurs coéquipiers dans les sports de glace arriveront dans le village de Gangneung la semaine prochaine.

La première cérémonie d'accueil aura lieu au village de PyeongChang pour les équipes de la Jamaïque, du Brésil, de la Roumanie et de la Belgique lundi. La Corée du Sud organisera sa cérémonie d'accueil deux jours plus tard.

La Corée du Nord, dont une partie de la délégation arrivera à l'aéroport international de Yangyang plus tard ce jeudi, utilisera le village de Gangneung pour ses athlètes.

Les premiers JO d'hiver en Corée du Sud se dérouleront du 9 au 25 février.

lp@yna.co.kr

mathieu@yna.co.kr

(FIN)