2018/02/01 16:45 KST

Article View Option

Séoul et Washingon effectuent un exercice militaire conjoint

L'exercice militaire conjoint sud-coréano-américain «Warrior Strike» en décembre 2017. (Photo d'archives Yonhap)
L'exercice militaire conjoint sud-coréano-américain «Warrior Strike» en décembre 2017. (Photo d'archives Yonhap)

SEOUL, 01 fév. (Yonhap) -- La Corée du Sud et les Etats-Unis ont effectué un exercice militaire conjoint régulier cette semaine dans un contexte de reprise des échanges intercoréens à l'approche des Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang 2018, a fait savoir ce jeudi un officiel.

Une manœuvre de quatre jours, baptisée «Warrior Strike», s'est récemment déroulée avec la mobilisation de troupes américaines, dont la 2e division d’infanterie, stationnées en Corée du Sud et de soldats sud-coréens.

L'entraînement régulier vise à renforcer l'état de vigilance au combat des alliés et à simuler diverses situations, dont l'élimination d’armes de destruction massive.

Le volume est beaucoup plus petit que les exercices conjoints annuels Key Resolve et Foal Eagle. La Corée du Sud et les Etats-Unis ont convenu de reporter ces manœuvres jusqu'à ce que les Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang clôturent, le 25 février.

Des sources ont déclaré que l'exercice militaire Foal Eagle devrait débuter le 1er avril, alors que les Jeux paralympiques d'hiver de PyeongChang auront lieu du 9 au 18 mars.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)