2018/01/31 14:43 KST

Article View Option

Retour depuis la France d’un livre royal de la dynastie Joseon

Livre d'investiture de l’épouse du prince héritier Hyomyeong ⓒ OKCHF
Livre d'investiture de l’épouse du prince héritier Hyomyeong ⓒ OKCHF

SEOUL, 31 jan. (Yonhap) -- Un ancien livre royal de la dynastie Joseon, qui avait été considéré comme perdu pendant plus de 150 ans, a retrouvé le 20 janvier dernier son pays d’origine après avoir été conservé en France, a fait savoir ce mercredi le Musée du Palais national de Corée.

La Fondation pour le patrimoine culturel coréen à l’étranger (OKCHF) a racheté auprès d'un collectionneur privé français le livre en bambou fabriqué en 1819 à l’occasion de l'investiture de l’épouse du prince héritier Hyomyeong (1809-1830) avant d’en faire don au Musée du palais national de Corée.

Le livre est en bon état et présente d’excellentes qualités aux niveaux du support, du style calligraphique et de la gravure.

Après avoir appris en juin dernier que ce livre ferait l’objet d’une vente aux enchères, la fondation a demandé son retrait. Elle a ensuite mené des négociations avec le collectionneur français qui avait hérité de ce livre de son grand-père qui gérait une joaillerie. Un accord a été trouvé sur le prix de vente, environ 250 millions de wons (188.000 euros).

C’est la première fois qu’un ancien livre royal, célébrant l’attribution d’un titre ou l'investiture d’une reine ou d’un prince héritier et de son épouse, rentre au pays même si deux anciens sceaux royaux ont été remis à la Corée du Sud par les Etats-Unis l’année dernière.

Un total de 669 sceaux royaux et livres d'investiture de la dynastie Joseon ont été inscrits au registre de la mémoire du monde de l’Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (Unesco) en octobre dernier.

Cela dit, les circonstances dans lesquelles ce livre s’est retrouvé en France ne sont pas claires.

Le livre figurait dans un inventaire des archives royales de l’île de Ganghwa dressé en 1857, la dernière trace avant sa disparition pendant plus de 150 ans.

En 2011, 297 manuscrits décrivant les protocoles de la famille royale de la dynastie Joseon et dérobés durant l’expédition française du contre-amiral Roze en 1866 aux archives royales ont été restitués sous la forme d’un prêt renouvelable tous les cinq ans à la suite d’un accord passé entre la Corée du Sud et la France en 2010.

ⓒ OKCHF
ⓒ OKCHF

ⓒ OKCHF
ⓒ OKCHF

lsr@yna.co.kr

(FIN)