2018/01/29 10:15 KST

Article View Option

La patineuse de vitesse Noh Seon-yeong décide finalement de participer aux JO

PYEONGCHANG, 29 jan. (Yonhap) -- La patineuse de vitesse sud-coréenne Noh Seon-yeong a décidé dimanche de participer aux Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang, après un tour de montagnes russes la semaine dernière à travers lequel elle a perdu puis regagné son éligibilité en l’espace de seulement quelques jours.

Noh avait appris mardi dernier qu'elle ne serait pas éligible pour la compétition de poursuite par équipes car elle n'avait pas décroché sa place pour une épreuve en individuel aux Jeux olympiques. Les règles de qualification olympique, établies par l'Union internationale de patinage (ISU), stipulent que tous les patineurs participant à une poursuite par équipes doivent également se qualifier à au moins une course individuelle. L’Union coréenne de patinage (KSU) a déploré une erreur due à une confusion dans la communication avec l'ISU.

Mais vendredi, Noh a finalement gagné sa place au 1.500m féminin lorsque deux des trois patineuses russes qui s'étaient qualifiées ont été retirées de la liste finale du Comité olympique russe. Noh était jusque-là dans la deuxième réserve.

Avec une place assurée dans une course individuelle, Noh pourrait encore une fois participer à la poursuite par équipes. Mais encore fallait-il que Noh franchisse le pas, parce qu'elle avait annoncé qu'elle ne porterait plus l'uniforme de l'équipe nationale et avait publiquement fustigé la KSU pour l'avoir laissée tomber.

Mais sur sa page Instagram hier, Noh, 28 ans, a déclaré qu'elle voulait terminer sa carrière internationale «sans regrets».

«La semaine dernière a été si difficile et éprouvante pour moi que j'avais tout abandonné», a écrit Noh. «Et ce n'était pas facile d'essayer de faire de mon mieux aux Jeux olympiques de PyeongChang, qui seraient mes derniers. Mais, miraculeusement, j'ai fini par saisir cette opportunité. Après m’être tourmentée un long moment sur ce sujet, j’ai décidé de participer aux Jeux olympiques et de faire de mon mieux.»

Noh aurait changé d'avis après que le président de la KSU, Kim Sang-hang, est récemment venu chez elle pour s’excuser de l'incident. Kim a présenté vendredi des excuses publiques pour l’attitude médiocre de la KSU et a promis de soutenir pleinement les préparatifs olympiques de Noh.

La patineuse sud-coréenne devrait rejoindre l'équipe nationale demain pour reprendre son entraînement.

Noh est une des sœurs aînées de l'ancienne star du patinage sur piste courte Noh Jin-kyu, qui est décédé d'un cancer des os en 2016. Quand elle a été sélectionnée au sein de l'équipe olympique, elle a exprimé son désir de dédier sa performance olympique à son défunt frère.

Sur cette photo prise le 20 octobre 2017, la patineuse de vitesse sud-coréenne Noh Seon-yeong concourt au 1.500m féminin lors des Championnats nationaux de patinage de vitesse sur distances individuelles à la patinoire internationale de Taeneung à Séoul.
Sur cette photo prise le 20 octobre 2017, la patineuse de vitesse sud-coréenne Noh Seon-yeong concourt au 1.500m féminin lors des Championnats nationaux de patinage de vitesse sur distances individuelles à la patinoire internationale de Taeneung à Séoul.

lp@yna.co.kr

(FIN)