2018/01/26 16:48 KST

Article View Option

«Le gouvernement ne voit aucun problème à organiser des entraînements de ski au Nord»

SEOUL, 26 jan. (Yonhap) -- «Le gouvernement ne voit aucun problème à organiser des séances d’entraînement conjoint» à la station de ski du col Masik, en Corée du Nord, à l’approche des Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang 2018, a déclaré ce vendredi un officiel du ministère de l’Unification de Séoul.

Les deux Corées sont tombées d’accord la semaine passée pour organiser des événements culturels au mont Kumgang et des exercices d’entraînement de ski pour des athlètes non-olympiques, sur la côte est du Nord. Une équipe d’inspection sud-coréenne a effectué un déplacement de l’autre côté de la frontière intercoréenne et est rentrée mardi dernier.

Selon le responsable du ministère, les pistes et la neige sont propices à l’entraînement et les installations, y compris les remontées mécaniques, semblent fonctionner normalement.

Photo prise le 22 janvier 2018. (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)
Station de ski du col Masik, en Corée du Nord

Photo prise le 22 janvier 2018. (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

L’équipe préparatoire a également visité l’aéroport de Kalma, construit sur un terrain militaire, pour déterminer s’il peut être utilisé pour l’envoi de skieurs sud-coréens au Nord.

L’aéroport, se trouvant près de Wonsan, à 45 minutes en voiture de la station de ski, est également en bon état, a rapporté l’officiel. L’équipe a vérifié la logistique, dont les pistes de décollage et d'atterrissage et l’aire de trafic, ainsi que les conditions de sécurité.

«La sécurité est la chose la plus importante», a-t-il souligné. «Le ministère prévoit de consulter les autres agences gouvernementales pour décider de l’utilisation (ou non de l’aéroport).» Si le feu vert est donné, la délégation sud-coréenne pourrait se rendre au Nord via l’aéroport de Yangyang, à 215 km à l’est de Séoul.

Photo prise en juillet 2015. (Photo d'archives KCNA=Yonhap. Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)
Aéroport de Kalma, en Corée du Nord

Photo prise en juillet 2015. (Photo d'archives KCNA=Yonhap. Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

L’officiel a indiqué que les événements au mont Kumgang auraient probablement lieu début février pour célébrer la tenue des JO de PyeongChang. Le principal devrait durer environ deux heures et se dérouler dans une salle de 620 places, a-t-il été précisé.

«Le Sud envisage de jouer de la musique moderne et traditionnelle et d’organiser des événements littéraires. Le Nord a dit qu’il se concentrerait sur la musique traditionnelle», a poursuivi l’officiel. «Séoul pourrait même ajouter de la K-pop (au programme).»

xb@yna.co.kr

(FIN)