2018/01/26 09:25 KST

Article View Option

Un événement à Davos pour le succès des JO de PyeongChang

La ministre des Affaires étrangères Kang Kyung-wha prononce un discours liminaire, le jeudi 25 janvier 2018 (heure suisse), lors de la «Korea PyeongChang Night 2018» tenue en marge du Forum économique mondial (WEF) à Davos, en Suisse, pour promouvoir les Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang 2018 en Corée du Sud.
Chef de la diplomatie à Davos

La ministre des Affaires étrangères Kang Kyung-wha prononce un discours liminaire, le jeudi 25 janvier 2018 (heure suisse), lors de la «Korea PyeongChang Night 2018» tenue en marge du Forum économique mondial (WEF) à Davos, en Suisse, pour promouvoir les Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang 2018 en Corée du Sud.

DAVOS, Suisse, 25 jan. (Yonhap) -- Un événement pour la promotion des Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang a eu lieu jeudi en marge de la 48e réunion annuelle du Forum économique mondial (WEF) qui se déroule actuellement à Davos, en Suisse.

Baptisé «Korea PyeongChang Night 2018», il a été coorganisé par le ministère sud-coréen des Affaires étrangères et le comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de PyeongChang 2018 (POCOG). Il a vu la présence de plus de 500 personnalités politiques et du monde des affaires participant au forum, avec pour la partie sud-coréenne le gouverneur de la province du Chungcheong du Sud, An Hee-hung, le patron du groupe SK, Chey Tae-won, le PDG de l'opérateur téléphonique KT, Hwang Chang-gyu, et le président du groupe Daesung, Kim Young-hoon.

«Le gouvernement sud-coréen a préparé les Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang de sorte à en faire un véritable festival pour la paix et la coprospérité du monde entier», a déclaré la ministre des Affaires étrangères Kang Kyung-wha à l’ouverture de cet événement. «Nous aiderons les JO de PyeongChang à consolider la base de la paix sur la péninsule coréenne, en Asie de l’Est et dans le monde entier dans le sillage des Jeux olympiques de Séoul 1988 qui a marqué la fin à la Guerre froide», a-t-elle souligné.

La chef de la diplomatie sud-coréenne s’est en outre engagée à faire tout son possible pour que les Olympiades de PyeongChang donne un point de départ pour la paix et la prospérité aux autres Jeux qui se dérouleront en Asie du Nord-Est, avec les JO de Tokyo 2020 et de Pékin 2022.

lsr@yna.co.kr

(FIN)