2018/01/25 19:41 KST

Article View Option

Retour de l'équipe sud-coréenne après avoir inspecté des installations en Corée du Nord

GOSEONG/SEOUL, Corée du Sud, 25 jan. (Yonhap) -- Une équipe préparatoire est retournée en Corée du Sud ce jeudi après avoir inspecté des installations en Corée du Nord, où seront organisés des événements conjoints à l'occasion des Jeux olympiques d'hiver sud-coréens.

L'équipe de 12 personnes dirigée par Lee Joo-tae, haut responsable au ministère de l'Unification, est revenue au Sud par une voie terrestre orientale après avoir passé trois jours en Corée du Nord, où elle a inspecté des installations au mont Kumgang, une station de ski et un aéroport sur la côte est.

Les deux Corées sont convenues la semaine dernière de tenir conjointement avant les JO des événements culturels au Mt. Kumgang et des sessions d'entraînement communes pour des skieurs non olympiques à la station de ski du col Masik, située près de la ville de Wonsan, dans l'est du pays.

La délégation a aussi visité l'aérodrome militaire Kalma, pour voir s'il peut être utilisé pour accueillir l'avion emmenant les skieurs sud-coréens à la station de ski Masik.

«La Corée du Nord a fait en sorte que l'inspection se déroule sans accroc», a déclaré Lee à son arrivée au Sud. «Le gouvernement fournira des détails demain. Les deux Corées communiqueront en échangeant des documents, car nous n'avons pas beaucoup de temps.»

L'utilisation de la station du col Masik a déclenché la controverse en Corée du Sud, certains estimant que les entraînements conjoints feront la promotion de la station, qui est un des projets favoris du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un. Des produits de luxe interdits par les résolutions onusiennes, tels que des motoneiges, se trouvent à la station, qui a ouvert en décembre 2013.

La Corée du Nord a organisé le 25 avril 2017 des exercices de tirs de grande envergure à l'aéroport Kalma, à l'occasion du 85e anniversaire de la fondation de son armée. Elle a tiré des missiles de portée intermédiaire Musudan du même endroit en juin 2016.

Séoul s'est engagé à respecter fidèlement les sanctions des Nations unies dans le cadre des préparatifs des Jeux olympiques.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)