2017/12/04 16:43 KST

Article View Option

Moon demande une approbation parlementaire rapide du plan budgétaire pour la reprise économique

Le président Moon Jae-in et les conseillers présidentiels observent une minute de silence pour rendre hommage aux victimes du naufrage du bateau de pêche de plaisance Seonchang-1, avant le début de la réunion des conseillers présidentiels à Cheong Wa Dae.
Le président Moon Jae-in et les conseillers présidentiels observent une minute de silence pour rendre hommage aux victimes du naufrage du bateau de pêche de plaisance Seonchang-1, avant le début de la réunion des conseillers présidentiels à Cheong Wa Dae.

SEOUL, 04 déc. (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in a appelé l'Assemblée nationale à approuver rapidement le projet de loi sur les dépenses du gouvernement de l'année prochaine, condition préalable selon lui au maintien du rythme actuel de la reprise économique.

«Il est très déplorable que le projet de loi sur le budget n'a pas été traité avant la date limite juridique», a déclaré le président lors d'une réunion avec ses conseillers présidentiels au palais présidentiel Cheong Wa Dae.

Les remarques interviennent deux jours après que l'Assemblée nationale a raté la date limite de samedi pour voter sur le plan budgétaire.

«Le gouvernement fait tous les efforts pour que se poursuive la récente amélioration des conditions économiques et le budget de la nouvelle année aussi est conçu pour assister de tels efforts», a indiqué Moon, selon des journalistes.

Le président a souligné l'importance des dépenses budgétaires pour soutenir cette reprise, notant que les principales organisations internationales, dont le Fonds monétaire international (FMI) et l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), ont également soutenu la politique budgétaire de son administration.

«Il y avait de fortes objections des partis d'opposition quand nous avons essayé d'établir le budget supplémentaire, mais le taux de croissance élevé au troisième trimestre a montré le grand rôle joué par le budget supplémentaire», a dit Moon.

Le produit intérieur brut (PIB) du pays devrait progresser de 1,5% par rapport au trimestre précédent durant la période juillet-septembre, la croissance trimestrielle la plus élevée en plus de sept ans, a fait savoir plus tôt la Banque de Corée (BOK). L'estimation est bien supérieure à l'augmentation de 0,6% en glissement trimestriel enregistrée au deuxième trimestre.

Concernant le naufrage du bateau de pêche de plaisance Seonchang-1, le chef de l'Etat a appelé à un examen approfondi des mesures de sécurité pour prévenir la récurrence d'une telle tragédie, disant que le gouvernement est «indéfiniment» responsable de la sécurité du peuple.

L'accident qui s'est produit hier vers 6h09 à environ un mille nautique au sud-est du port Jindu de l’île de Yeongheung a fait 13 morts et 2 disparus.

«Quelles que soient les circonstances, l'Etat est en fin de compte responsable de n'avoir pas pu empêcher un tel accident et de secourir les victimes», a-t-il indiqué, appelant à effectuer un examen complet de toutes les règles de sécurité.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)