2017/12/04 09:23 KST

Article View Option

Début aujourd'hui d'exercices aériens de grande ampleur entre la Corée du Sud et les Etats-Unis

Photomontage
Photomontage

SEOUL, 04 déc. (Yonhap) -- Les armées de l’air de la Corée du Sud et des Etats-Unis débuteront ce lundi des exercices aériens conjoints d’une ampleur sans précédent auxquels se joindront plus de 230 avions des deux pays dont six chasseurs furtifs américains F-22, a fait savoir un officiel de l’armée sud-coréenne.

Ces exercices conjoints annuels, baptisés «Vigilant ACE», se dérouleront jusqu’au 8 décembre dans le ciel sud-coréen. S’il s’agit d’une manœuvre régulière, l’édition de cette année diffèrera des précédentes par sa taille et son intensité, exerçant ainsi une pression militaire sur la Corée du Nord qui a effectué la semaine dernière un tir d’essai du missile balistique intercontinental Hwasong-15.

Pour ces exercices, les Etats-Unis ont mobilisé six F-22 Raptor, indétectables par les systèmes nord-coréens de défense anti-aérienne et capables de voler à la vitesse maximale de Mach 2,5. Il s’agit de la première sortie simultanée de six chasseurs furtifs américains sur la péninsule coréenne.

En outre, six chasseurs furtifs de dernier cri F-35A participeront aux exercices et une formation de F-35B stationnés au Japon survoleront aussi la Corée du Sud.

Un groupe de bombardiers stratégiques américains B-1B Lancer sera également déployé sur la péninsule coréenne pour effectuer des exercices de bombardement, tout comme six avions de guerre électronique EA-18G, une dizaine d’avions de combat F-15C et une autre dizaine de F-16.

Au cours de ces exercices, les forces aériennes des deux pays s’entraîneront à intercepter les avions nord-coréens dans le ciel de la Corée du Sud et à s’infiltrer dans le ciel de la Corée du Nord en cas d'urgence pour frapper des cibles nucléaires et balistiques, telles que des tracteur-érecteur-lanceur (TEL).

Seront aussi menés des exercices de frappes de précision contre les lance-roquettes multiples nord-coréens et de prévention des infiltrations de commandos nord-coréens par voie maritime.

lsr@yna.co.kr

(FIN)