2017/12/01 16:52 KST

Article View Option

Des chasseurs et bombardiers américains attendus en Corée pour des exercices conjoints

(Photo d'archives Yonhap)
Chasseur furtif F-22 Raptor

(Photo d'archives Yonhap)

SEOUL, 01 déc. (Yonhap) -- De nombreux moyens stratégiques américains seront mobilisés ce week-end sur la péninsule coréenne pour des exercices aériens conjoints Corée du Sud-Etats-Unis de grande ampleur qui se dérouleront du 4 au 8 décembre prochains, a fait savoir ce vendredi une source de l’armée sud-coréenne.

Selon cette source, six chasseurs furtifs F-22 Raptor américains seront déployés en Corée du Sud à partir de demain. Ce modèle est capable de frapper avec précision des installations clés en Corée du Nord sans être détecté par le système de radar nord-coréen. Il peut atteindre une vitesse de Mach 2,5 et son rayon d’action s’élève à 2.177 km.

Les exercices conjoints baptisés «Vigilant Ace» mobiliseront aussi 12 F-35B dont la vitesse maximale est de Mach 1,6 et le rayon d’action de plus de 800 km. Après avoir pris part aux exercices, ils retourneront sur la base d'Iwakuni, au Japon, sans atterrir sur la péninsule coréenne.

Les F-22 et F-35B dotés de missiles peuvent pénétrer dans le ciel de Pyongyang en seulement 10 minutes depuis la base aérienne d’Osan, dans la province du Gyeonggi, et en 20 minutes depuis la base de Gunsan, dans la province du Jeolla du Nord.

De même, une dizaine de F-16C des forces américaines basées au Japon sont attendus en Corée du Sud dès ce vendredi en plus de chasseurs furtifs F-35A et d’avions de guerre électronique EA-18G qui sont arrivés dans le pays la semaine dernière.

«Un groupe de bombardiers B-1B prendront aussi part aux exercices conjoints de la semaine prochaine», a également ajouté la source.

En outre, la prochaine manœuvre militaire verra aussi la participation de 12.000 soldats de l'armée aérienne, de la marine et du corps des Marines des Etats-Unis. Pas moins de 230 aéronefs effectueront des sorties depuis huit bases aériennes des deux pays pour les exercices.

«Ces exercices auront pour but d’améliorer la capacité à effectuer l’opération conjointe des alliés baptisée Pre-ATO de jour et de nuit et indépendamment des conditions météorologiques», a expliqué le ministère en ajoutant qu’il travaillera avec la partie américaine pour un déploiement rotatif continu de moyens stratégiques américains jusqu’à la fin des Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang.

lsr@yna.co.kr

(FIN)