2017/12/01 14:07 KST

Article View Option

Le ministère de la Défense estime que le nouveau test d'ICBM nord-coréen a réussi

Le Hwasong-15 sur un TEL sur cette photo dévoilée le 29 novembre 2017 par le Rodong Sinmun. (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)
Le Hwasong-15 sur un TEL sur cette photo dévoilée le 29 novembre 2017 par le Rodong Sinmun. (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

SEOUL, 01 déc. (Yonhap) -- Le ministère de la Défense a décrit ce vendredi le projectile que la Corée du Nord a tiré avant-hier comme un nouveau missile balistique intercontinental (ICBM) pouvant voler plus de 13.000 km.

Dans un rapport soumis à l’Assemblée nationale, le ministère a évalué que le Nord semble avoir mené avec succès son test de missile.

Le missile, baptisé Hwasong-15 par Pyongyang et lancé depuis un site juste au nord de la capitale nord-coréenne, a parcouru 950 km en atteignant l'altitude maximale de 4.475 km avant de retomber dans la mer de l’Est.

«Il est estimé que le test de vol a été réussi», a indiqué le ministère. «S’il avait été tiré avec un angle normal, il aurait pu voler plus de 13.000 km. Cela signifie qu’il peut atteindre Washington.»

Le ministère a toutefois ajouté qu’une vérification supplémentaire était nécessaire sur la rentrée atmosphérique, les technologies de guidage de précision de la phase finale et les conditions de l’ogive avant de conclure s’il s’agit d’un missile de longue portée stable.

Il a décrit le Hwasong-15 comme un nouvel ICBM qui diffère beaucoup du Hwasong-14 en termes d'apparence et caractéristiques.

Le nouvel engin est deux mètres plus long avec un diamètre de 0,4-0,8 m plus grand, a précisé le ministère en se basant sur l’analyse de photos publiées hier par le Nord.

Le transporteur-érecteur-lanceur (TEL) du nouveau missile possède neuf roues de chaque côté alors que celui de son prédécesseur est doté de 16 roues au total.

Le premier étage du Hwasong-15 regroupait les deux moteurs du Hwasong-14 et une analyse du deuxième étage est en cours, a ajouté le ministère.

«La taille du deuxième étage a été multipliée par trois ou quatre par rapport au Hwasong-14», a-t-il aussi observé.

lsr@yna.co.kr

(FIN)