2017/12/01 11:12 KST

Article View Option

L'armée de l'air crée une nouvelle unité pour surveiller les activités nucléaires et balistiques du Nord

SEOUL, 01 déc. (Yonhap) -- L'armée de l'air de la Corée du Sud a déclaré ce vendredi avoir créé une unité aéroportée d'intelligence, de surveillance et de reconnaissance (ISR) en réponse aux menaces nucléaires et balistiques croissantes de la Corée du Nord.

L'unité aérienne de renseignement sera chargée de surveiller les activités liées du Nord 24 heures sur 24 en coordination étroite avec les Etats-Unis. Elle collectera et analysera également des informations concernant les activités spatiales de l'armée sud-coréenne.

La Corée du Sud fait des efforts pour renforcer ses capacités ISR, une condition préalable capitale pour récupérer le contrôle opérationnel en temps de guerre (OPCON).

L'armée de l'air projette d'introduire deux drones de surveillance à haute altitude RQ-4 Global Hawk en vertu d'un contrat signé en 2014 avec les Etats-Unis et deux appareils supplémentaires seront livrés en 2019.

La nouvelle unité de l'armée de l'air sera en charge d'opérer ces moyens stratégiques. «Sa mission principale est la production d’informations et la surveillance pour contrer les menaces nucléaires et balistiques de la Corée du Nord», a déclaré le colonel Kang Yoon-seok, commandement de l'unité.

«Nous ferons tous nos efforts pour détecter à l’avance les signes d’attaques et menaces de l'ennemi en maintenant une surveillance 24 heures sur 24.» L'unité a remplacé la 37e escadrille de renseignement tactique.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)