2017/11/30 17:06 KST

Article View Option

Le président Moon promet son soutien total aux PME et start-up

Le président sud-coréen Moon Jae-in prononce un discours le jeudi 30 novembre 2017 lors d'une cérémonie marquant le lancement du ministère des PME et des start-up.
Le président sud-coréen Moon Jae-in prononce un discours le jeudi 30 novembre 2017 lors d'une cérémonie marquant le lancement du ministère des PME et des start-up.

SEOUL, 30 nov. (Yonhap) -- Le président sud-coréen Moon Jae-in a promis ce jeudi d’apporter son soutien total aux petites et moyennes entreprises (PME) et start-up lors d’une cérémonie qui marqué le lancement du tout nouveau ministère des PME et des Start-up.

La cérémonie a eu lieu près d’une semaine après la nomination de Hong Jong-haak au poste de ministre des PME et des Start-up.

Alors que le nouveau ministre a promis de travailler en tant que vendeur des PME et des start-up, le gouvernement va également faire tout son possible pour soutenir ces entreprises, a déclaré le président Moon.

«Je vous promets tout mon soutien et je vous applaudis», a dit Moon dans son discours de félicitations publié par le bureau présidentiel Cheong Wa Dae.

«Le lancement du ministère des PME et des Start-up est un événement historique qui va changer le paradigme de la politique économique de la république de Corée. Il s’agit d’ajouter un autre cœur à la Corée du Sud qui courait avec un seul cœur, celui des grandes entreprises d’exportation», a-t-il ajouté.

Moon a rappelé que les grandes entreprises d’exportation ont aidé le pays à se remettre debout des cendres de la guerre de Corée de 1950-1953.

«Cependant, une économie centrée sur les grands chaebols ne peut plus assurer notre futur. La polarisation extrême et l’injustice économique ont rendu la vie de la plupart des gens déplorable. La croissance ne sera plus possible toute seule sans changement de la structure économique actuelle qui ne crée pas de nouveaux emplois, ni augmente les revenus des ménages, ni dirige la distribution des biens», a expliqué Moon.

Moon a insisté que les PME sont un élément clé de la nouvelle économie axée sur les personnes, en notant que 3,54 millions de PME représentent 99% de toutes les sociétés privées du pays et 88% des emplois.

«Le gouvernement va placer des PME et des start-up au centre de notre économie. Il protégera les PME contre les pratiques injustes et les abus de pouvoir», a assuré le président sud-coréen.

Les PME et le nouveau ministère auront, cependant, des défis à surmonter devant eux, selon Moon.

«Je demande aux PME et start-up d’avoir un rêve plus grand et d’aller au-delà du marché domestique pour atteindre le reste du monde», en notant que seulement 94.000 PME, soit 3% du total des 3,54 millions exportent des produits et services à l’étranger.

Selon le président, le ministère doit jouer un rôle de tour de contrôle, en organisant les politiques de tous les autres ministères pour apporter le meilleur soutien possible aux PME.

Le seul objectif est de «s’assurer que les PME puissent travailler et se développer avec leur pleine capacité et sans aucune préoccupation», a conclu Moon.

kimsy@yna.co.kr

(FIN)