2017/11/30 14:39 KST

Article View Option

Le ministre de l’Unification préoccupé par le calendrier des exercices militaires conjoints

Le ministre sud-coréen de l'Unification, Cho Myoung-gyon. (Photo d'archives Yonhap)
Le ministre sud-coréen de l'Unification, Cho Myoung-gyon. (Photo d'archives Yonhap)

SEOUL, 30 nov. (Yonhap) -- Le ministre de l’Unification Cho Myoung-gyon a exprimé ce jeudi, lors d’un forum à Séoul, sa préoccupation concernant les prochains exercices militaires annuels sud-coréano-américains, dont la tenue devrait coïncider avec celle des Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang 2018.

«Etant donné que les Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang et la manœuvre militaire sud-coréano-américaine coïncideront, la manière de résoudre cette situation est une tâche importante», a déclaré Cho.

Si la Corée du Nord effectue encore une provocation à l’approche des Jeux olympiques, cela pourrait porter un coup «fatal» à l’ambiance de l’événement sportif qui aura lieu du 9 au 25 février de l’année prochaine à PyeongChang, à 80 kilomètres au sud de la Zone démilitarisée, a-t-il ajouté.

Les Jeux paralympiques se dérouleront du 9 au 19 mars prochains au même endroit.

«Ce qui est le plus important, c’est d’accueillir les Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang dans une ambiance stable», a-t-il souligné.

Les alliés n’ont pas encore annoncé la date précise du début des exercices baptisés Key Resolve et Foal Eagle. Ceux-ci ont généralement lieu fin février ou début mars.

La Corée du Nord décrit depuis longtemps ces exercices comme une répétition en vue de l’envahir. Ils sont devenus un prétexte pour ses provocations.

Selon des sources du secteur de la défense, la Corée du Sud pourrait demander aux Etats-Unis de reporter les exercices pour éviter de les mener pendant les Jeux olympiques.

kimsy@yna.co.kr

(FIN)