2017/11/29 10:49 KST

Article View Option

Ministre des Finances : le tir de missile du Nord aura un impact limité sur le marché

Le vice-Premier ministre de l'Economie et le ministre de la Stratégie et des Finances Kim Dong-yeon dirige une réunion des ministres liés à l'économie.
Le vice-Premier ministre de l'Economie et le ministre de la Stratégie et des Finances Kim Dong-yeon dirige une réunion des ministres liés à l'économie.

SEOUL, 29 nov. (Yonhap) -- Le dernier tir de missile de la Corée du Nord devrait avoir un impact limité sur le marché financier sud-coréen, mais les autorités ont promis de prendre des mesures immédiates, en cas de nécessité, pour amortir le choc de la dernière provocation, a déclaré ce mercredi le ministre de la Stratégie et des Finances Kim Dong-yeon.

Au petit matin, la Corée du Nord a procédé à un tir de missile balistique de longue portée depuis les environs de Pyongsong, dans la province du Pyongan du Sud. Il s'agirait d'un missile balistique intercontinental (ICBM), selon les armées sud-coréenne et américaine.

Le missile a volé quelque 960 kilomètres à une altitude maximale de 4.500 km en direction de la mer de l'Est.

«Je pense que le lancement de missile du Nord n'aura pas un grand impact (sur le marché financier local)», a prédit Kim lors d'une réunion des ministres liés à l'économie à Séoul.

«Mais les autorités financières prendront des mesures fermes et immédiates conformément aux plans d'urgence, s'il y a de signes inhabituels (sur le marché)», a-t-il indiqué, en ajoutant que le marché financier local est généralement resté stable lors des lancements de missiles du Nord dans le passé.

Des officiels de haut niveau du ministère des Finances, de la Commission des services financiers (FSC), du Service de supervision financière (FSS) ainsi que d'autres ministères liés à l'économie ont discuté des moyens de réexaminer les conditions du marché et des mesures d'urgence en cas de volatilité.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)