2017/11/29 08:17 KST

Article View Option

(LEAD) Moon promet des mesures fortes suite au tir de missile nord-coréen

Le président Moon Jae-in prend la parole lors d'une réunion d'urgence du Conseil de sécurité nationale (NSC) le 29 novembre 2017 à Cheong Wa Dae.
Le président Moon Jae-in prend la parole lors d'une réunion d'urgence du Conseil de sécurité nationale (NSC) le 29 novembre 2017 à Cheong Wa Dae.

SEOUL, 29 nov. (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in a fermement condamné le lancement de missile nord-coréen de ce matin en promettant de prendre les mesures les plus fortes possibles.

«Je condamne avec force la Corée du Nord pour avoir procédé à cette provocation imprudente», a déclaré Moon lors d’une réunion d’urgence du Conseil de sécurité nationale (NSC) tenue quelques heures après que le régime communiste a tiré un missile balistique semblant être de type intercontinental.

«La Corée du Nord doit immédiatement abandonner son choix imprudent qui conduira à son isolement et son effondrement et venir à la table du dialogue. Le gouvernement ne tolèrera jamais les provocations nord-coréennes», a-t-il ajouté, selon le bureau présidentiel Cheong Wa Dae.

Ce dernier tir d’essai de missile nord-coréen était le premier du genre en 75 jours et le 11e depuis l’investiture de Moon en mai.

«Jusqu’à présent, notre gouvernement a continué à souligner que nous offrirons un avenir brillant si la Corée du Nord cesse ses provocations et vient à la table du dialogue. Malgré nos efforts et appels sincères, la Corée du Nord a tiré un missile balistique aujourd’hui. Il s’agit d’un acte qui non seulement fait augmenter les tensions sur la péninsule coréenne mais aussi menace la paix et la sécurité mondiales», a noté le président.

Moon a affirmé que son pays continuerait à accroître sa capacité de défense avant de souligner que le pays communiste ne lui a laissé d’autre choix que de prendre le dessus sur le Nord avec une véritable puissance.

«(Le pays) continuera à élaborer des mesures fortes et pratiques avec la communauté internationale. Il renforcera davantage sa capacité à éliminer immédiatement les menaces en cas de provocation armée et à protéger la république de Corée des menaces de missile nucléaire de la Corée du Nord avec une puissance écrasante», a-t-il ajouté, selon le bureau présidentiel.

lsr@yna.co.kr

(FIN)