2017/11/28 21:22 KST

Article View Option

La Cour se prononce contre Paris Baguette sur l'embauche de boulangers

SEOUL, 28 novembre (Yonhap) -- Un tribunal de Séoul a rejeté aujourd’hui la requête déposée par Paris Baguette, une grande franchise de boulangerie-pâtisserie, contre l'intervention du gouvernement dans sa politique d'emploi de boulangers.

Après un audit, le ministère de l'Emploi et du Travail a conclu en septembre que l'entreprise, également dénommée Paris Croissant Co., violait le droit du travail en ce qui concerne les conditions d'embauche de plus de 5.300 boulangers et employés de café dans ses magasins franchisés.

Il a été constaté que son siège avait donné des ordres de travail directs, y compris une formation sur les recettes, aux travailleurs externalisés qui ont des contrats de travail avec des sous-traitants.

Le ministère a enjoint à Paris Baguette de régler ce problème mais ce dernier a déposé une injonction afin de suspendre temporairement les travaux de l'instruction.

Le tribunal administratif de Séoul a cependant rejeté cette requête.

En conséquence, la franchise de boulangerie est tenue d'employer les salariés de son propre chef.

Le tribunal a également refusé une demande d'injonction distincte de 11 sous-traitants à qui le ministère avait ordonné de verser aux travailleurs 11 milliards de wons (10,1 millions de dollars) d'indemnités impayées pour les heures supplémentaires et les jours fériés.

lp@yna.co.kr

(FIN)