2017/11/28 19:45 KST

Article View Option

La Fédération mondiale de taekwondo devrait utiliser la vidéo à 360 degrés aux JO de Tokyo 2020

SEOUL, 28 nov. (Yonhap) -- Le président de la Fédération mondiale de taekwondo (WT), Choue Chung-won, a déclaré aujourd’hui que l'organisation prévoyait d'utiliser une caméra 4-D qui fournirait des images à 360 degrés lors des Jeux olympiques d'été qui se dérouleront à Tokyo en 2020.

Choue a indiqué que l'instance dirigeante internationale du taekwondo travaillait à l'adoption d'un tel système lors des prochains JO, pour un arbitrage vidéo précis et la mise en valeur des plus beaux gestes lors des combats.

«Le tir à l'arc a gagné en popularité grâce à la caméra à haute vitesse malgré la simplicité de ce sport, et nous avons réalisé qu'il était important de fournir des images dynamiques», a déclaré Choue lors d'une conférence de presse donnée au siège de la WT à Séoul. «A Tokyo, nous voulons plus de caméras et fournir des images à 360 degrés, nous prévoyons d'expérimenter un tel système lors des Grand Slam Champions Series à Wuxi, en Chine, plus tard cette année.

Aux Jeux olympiques de Tokyo en 2020, les compétitions de taekwondo se dérouleront sur quatre jours, vers la fin de l'événement multisports mondial. Tous les matchs de taekwondo seront disputés au Centre de convention Makuhari Messe à Chiba, à l'est de Tokyo, où les épreuves de lutte et d’escrime seront également organisées.

Bien que la date exacte n'ait pas été annoncée, les rencontres de taekwondo pourraient avoir lieu en même temps que le karaté, l'art martial traditionnel du Japon, qui fait ses débuts olympiques. Les épreuves de karaté auront lieu au Nippon Budokan à Tokyo pendant trois jours.

Selon Choue, les organisateurs des Jeux de Tokyo ont demandé à la WT d'organiser le taekwondo avant le karaté, mais ses membres exécutifs ont décidé de s'en tenir à la tradition, qui consiste à proposer l'événement dans la dernière partie des Jeux d'été.

«Le Taekwondo est le sport le plus établi aux Jeux olympiques (par rapport au Karaté)», a-t-il déclaré. «Nos membres exécutifs veulent montrer le pouvoir du taekwondo.»

Sur cette photo d'archive prise le 30 juin 2017, le président de la Fédération mondiale de taekwondo (WT) Choue Chung-won (à d.) pose avec le président du Comité international olympique (CIO), Thomas Bach, au Taekwondo Park à Muju, dans la province du Jeolla du Nord.
Sur cette photo d'archive prise le 30 juin 2017, le président de la Fédération mondiale de taekwondo (WT) Choue Chung-won (à d.) pose avec le président du Comité international olympique (CIO), Thomas Bach, au Taekwondo Park à Muju, dans la province du Jeolla du Nord.

Pour stimuler l’engouement autour du taekwondo dans la préfecture de Chiba en amont des Jeux olympiques, Choue a indiqué que la WT avait déjà confirmé qu'elle accueillerait les World Taekwondo Grand-Prix Series en septembre 2019 et qu'il proposerait d'autres projets similaires.

Un mois avant la fin de l'année 2017, Choue a déclaré que la Fédération mondiale de Taekwondo avait eu une année «bénie» après le succès de ses compétitions et l'expansion du sport dans le monde entier. Plus tôt ce mois-ci, la WT a signé un accord avec la Fédération internationale des écoles (ISF), et le taekwondo sera l'un des sports officiels de la 17ème Gymnasiade qui se déroulera au Maroc l'année prochaine.

«Nous allons maintenant travailler dur pour faire du taekwondo un sport officiel aux Jeux du Commonwealth, car c'est le seul événement multisports international qui nous reste», a-t-il annoncé.

lp@yna.co.kr

(FIN)