2017/11/28 18:48 KST

Article View Option

Moon Jae-in remplace un conseiller présidentiel sur fond de scandale de corruption

SEOUL, 28 nov. (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in a nommé aujourd'hui son secrétaire aux affaires politiques, Han Byung-do, un ancien député, pour combler le vide laissé par son ancien superviseur, Jun Byung-hun, qui a démissionné suite à un scandale de corruption au début du mois. Son procès est actuellement en cours.

«Je ressens une lourde responsabilité dans la prise en charge de ce poste crucial au moment où les partis d'opposition sont majoritaires à l'Assemblée nationale», a déclaré le nouveau secrétaire présidentiel aux affaires politiques à la presse. «Je deviendrai un pont de communication entre l'Assemblée et le bureau présidentiel», a-t-il ajouté.

Jun a déposé sa démission le 16 novembre, ses deux anciens collaborateurs étant suspectés d’avoir incité une chaîne de téléachat locale à faire un don illicite à une association de joueurs sous le contrôle de Jun en échange de faveurs commerciales. Il nie tout acte répréhensible.

Han, 49 ans, est connu pour ses liens étroits avec le président. Il a travaillé en tant que militant clé pour Moon lors des élections 2012 et de mai 2017.

Han a été emprisonné pour avoir dirigé un mouvement pro-démocratie à la fin des années 1980. Il a fait son entrée au Parlement en 2004.

En 2009, Han a été conseiller de la fondation pour l'ex-président libéral défunt Roh Moo-hyun. En 2012, il a travaillé comme secrétaire spécial d’Han Myeong-sook, alors chef du Parti démocrate unifié, l’ancien Parti démocrate de Corée.

Originaire d'Iksan, dans la province du Jeolla du Nord, Han est sorti diplômé en journalisme et communication de l'université de Wonkwang en 1990.

Han Byung-do, le nouveau secrétaire présidentiel aux affaires politiques nouvellement nommé, s'exprime lors d'une conférence de presse au bureau présidentiel, à Séoul le 28 novembre 2017.
Han Byung-do, le nouveau secrétaire présidentiel aux affaires politiques nouvellement nommé, s'exprime lors d'une conférence de presse au bureau présidentiel, à Séoul le 28 novembre 2017.

lp@yna.co.kr

(FIN)