2017/11/28 10:20 KST

Article View Option

Séoul veut récupérer l'OPCON sans retirer les troupes américaines

Le ministre de la Défense Song Young-moo donne une conférence.
Le ministre de la Défense Song Young-moo donne une conférence.

SEOUL, 28 nov. (Yonhap) -- La Corée du Sud cherchera à maintenir les troupes américaines stationnées en Corée du Sud même après le transfert du contrôle opérationnel en temps de guerre (OPCON), a fait savoir ce mardi le ministre de la Défense Song Young-moo.

Le pays cherche actuellement à récupérer l'OPCON concernant ses troupes militaires et Washington continue les consultations pour un transfert «basé sur des conditions» et sans date limite.

«Même si Séoul reprend l'OPCON, (la Corée du Sud) projette de maintenir les troupes américaines en Corée et le commandement des forces combinées Corée-Etats-Unis», a indiqué Song lors d'un forum.

Le ministre a dit que le Sud cherchera à récupérer l'OPCON lorsque ses troupes auront renforcé leurs capacités militaires, dont le programme de défense à trois piliers.

La Corée du Sud a promis de renforcer l’armée du pays en établissant une plate-forme de défense à trois piliers reposant sur les systèmes KAMD (Korea Air and Missile Defense), Kill Chain et KMPR (Korea Massive Punishment & Retaliation) face à l'arsenal nucléaire et autres armes de destruction massive de la Corée du Nord.

Le pays cherche également à créer un nouveau poste de niveau directeur général spécialisé dans le traitement des questions liées au Nord, telles que l'évaluation de son programme d'armes de destruction massive, les mesures politiques à l’égard de Pyongyang et les réunions militaires intercoréennes.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)