2017/11/28 09:19 KST

Article View Option

Visite de deux hauts diplomates sud-coréens aux Etats-Unis

Le représentant spécial pour la paix sur la péninsule coréenne et les affaires de sécurité Lee Do-hoon (à droite) et le représentant américain aux pourparlers à six Joseph Yun.
Le représentant spécial pour la paix sur la péninsule coréenne et les affaires de sécurité Lee Do-hoon (à droite) et le représentant américain aux pourparlers à six Joseph Yun.

WASHINGTON, 27 nov. (Yonhap) -- Le vice-ministre de l'Unification Chun Hae-sung et le négociateur en chef sur le nucléaire nord-coréen Lee Do-hoon se rendront séparément cette semaine à Washington, a fait savoir ce mardi une source diplomatique à l'agence de presse Yonhap.

Leurs séjours à Washington devraient accélérer la campagne de Séoul pour trouver une issue diplomatique et pacifique à l'impasse sur le nucléaire en Corée du Nord, dans un contexte de relative accalmie des provocations nord-coréennes.

Washington a signalé que des discussions pourraient être entamées si le régime nord-coréen interrompt ses essais nucléaires et balistiques. Pyongyang n'a procédé à aucune provocation depuis plus de deux mois.

Le secrétaire américain à la Défense Jim Mattis a déclaré au début du mois que «s'ils arrêtent de tester, de développer et d'exporter leurs armes, des discussions seront possibles».

La Corée du Nord, qui a testé deux missiles de longue portée en juillet et a effectué son sixième essai nucléaire en septembre, s'est toutefois montrée peu intéressée par un dialogue, selon des officiels américains. Joseph Yun, le représentant américain sur le nucléaire en Corée du Nord, a déclaré à des journalistes en Corée du Sud au début du mois que Pyongyang n'a envoyé «aucun signal» en ce sens.

Le régime a aussi ignoré les propositions de Séoul de reprendre des discussions militaires et humanitaires.

Le vice-ministre de l'Unification est actuellement en voyage de six jours aux Etats-Unis. Il rencontrera Yun et le sénateur démocrate du Massachusetts Ed Markey et prononcera un discours à un forum à Washington. Il s'envolera ensuite vers New York pour discuter de l'aide humanitaire en Corée du Nord avec le Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP) et le Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef).

Lee arrivera mardi aux Etats-Unis pour un séjour de quatre jours à Washington et New York. Il rencontrera lui aussi Yun ainsi que d'autres représentants du gouvernement et experts américains.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)