2017/11/27 20:18 KST

Article View Option

Aucune restriction du système THAAD n'est envisagée, selon la ministre des Affaires étrangères

SEOUL, 27 nov. (Yonhap) -- La ministre des Affaires étrangères Kang Kyung-wha a affirmé ce lundi que le gouvernement n'envisage pas de limiter la capacité opérationnelle de la batterie antimissile américaine THAAD installée sur son territoire.

«Le gouvernement n'envisage pas de limiter l'opération du système THAAD», a déclaré la ministre pendant une session parlementaire. «La question de son opération dépend d'une décision de l'alliance (Corée du Sud – Etats-Unis).»

Les médias chinois ont dernièrement appelé à limiter la capacité opérationnelle du THAAD installé en Corée du Sud. Ils ont aussi affirmé que Séoul a pris un engagement «en trois points» envers Pékin pour résoudre la dispute diplomatique entre les deux pays.

«Les "trois non" ne sont pas quelque chose dont nous sommes convenus avec la Chine... Nous avons simplement réaffirmé la position que nous avons tenue jusqu'à présent», a ajouté Kang.

«(Les allégations sur la demande) de limiter la capacité opérationnelle du THAAD sont clairement fausses», selon la ministre, qui a précisé que son ministère n'a reçu aucune demande officielle à ce sujet de la part du gouvernement chinois.

Séoul et Washington maintiennent que la batterie antimissile a pour unique vocation de protéger la Corée du Sud des missiles nord-coréens. Pékin la voit comme une menace à son hégémonie et craint que son radar puisse servir à espionner son territoire.

La ministre des Affaires étrangères Kang Kyung-wha ce lundi 27 novembre 2017.
La ministre des Affaires étrangères Kang Kyung-wha ce lundi 27 novembre 2017.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)