2017/11/27 11:47 KST

Article View Option

Les Coréens plus attirés par le Black Friday américain que par les soldes locales

Des clients cherchent des chaussures au grand magasin Macy's à New York (AP=Yonhap)
Des clients cherchent des chaussures au grand magasin Macy's à New York (AP=Yonhap)

SEOUL, 27 nov. (Yonhap) -- Les acheteurs en ligne montrent un intérêt croissant pour le Black Friday, un grand jour de soldes aux Etats-Unis, tandis que la version locale peine à attirer, a montré ce lundi une analyse de Daumsoft, entreprise d'analyse du big data en se basant sur l'intelligence artificielle.

Selon la société, qui a réalisé une analyse à travers des blogs, tweets et informations sur les Black Friday de 2015 à 2017, les mentions en ligne de l'événement augmentent depuis fin octobre jusqu'à début novembre de chaque année.

Il y avait 4.067 mentions du Black Friday en octobre 2015 et 4.860 en novembre 2016. Cette année, il y en a eu 9.419 entre les 1er et 23 novembre.

Environ 75% des mentions sur le Black Friday au cours des trois dernières années ont été positives, les mots les plus utilisés ayant été «attendre» et «bon marché», a montré l'analyse. Le principal mot clé lié était «vêtements» en 2015 et 2016 et, cette année, le mot a été «appareils électroménagers».

Contrairement à l'événement américain, la version locale, Korea Sale Festa, a reçu des opinions plus négatives. Quelque 63% des mentions ont été critiques. «Différent», «bizarre» et «grande différence» ont été les mots les plus repris.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)