2017/11/27 00:00 KST

Article View Option

Un jour dans l'histoire de la Corée

27 novembre

1598 -- Fin de sept années d'occupation de la Corée par l'armée japonaise, dirigée à l’époque par le chef militaire Toyotomi Hideyoshi. Cette période a considérablement affaibli la dynastie Joseon (1392-1910).

1953 -- Le président Rhee Syngman organise un sommet avec son homologue taïwanais, Chiang Kaï-chek.

1964 -- La Corée du Sud signe un traité d’amitié avec Taïwan.

2002 -- Au nom du président américain George W. Bush, l'ambassadeur des Etats-Unis en Corée du Sud, Thomas Hubbard, s'excuse pour la mort de deux jeunes sud-coréennes lors d’un accident de la route qui a impliqué un char militaire américain.

2006 -- La présidence sud-coréenne retire la candidature de Jeon Hyo-sook, première candidate féminine au poste de chef de la Cour constitutionnelle. Cheong Wa Dae avait poussé Jeon à démissionner de son poste de juge afin qu'elle puisse exercer un mandat de six ans à la tête de la Cour.

2014 -- L’Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (Unesco) inscrit le «nongak», musique traditionnelle coréenne jouée par des paysans, à la Liste du patrimoine culturel immatériel de l'humanité.

(FIN)