2017/08/13 10:11 KST

Article View Option

Le THAAD n'aura aucun impact sur l'environnement, selon le ministère de la Défense

Les ministères de la Défense et de l'Environnement effectuent une évaluation environnementale sur le site du THAAD, le 12 août 2017
Les ministères de la Défense et de l'Environnement effectuent une évaluation environnementale sur le site du THAAD, le 12 août 2017

SEONGJU, 13 août (Yonhap) -- Le ministère de la Défense a annoncé samedi que le système de défense antimissile à haute altitude THAAD (Terminal High Altitude Area Defense) déployé à Seongju, à 300 kilomètres au sud-est de Séoul, ne provoquerait aucun effet néfaste sur l'environnement local.

Plus tôt dans la journée, les ministères de la Défense et de l'Environnement ont effectué une évaluation environnementale conjointe sur les rayonnements électromagnétiques et la nuisance sonore du THAAD.

Deux lanceurs et un radar en bande X sont opérationnels sur la nouvelle base des Forces américaines en Corée du Sud (USFK), un ancien terrain de golf.

Le ministère de la Défense a indiqué que le niveau des rayonnements à 100 mètres du radar s'est situé en moyenne à 0.01659W/㎡ au cours du test qui a duré six minutes. Il s'est élevé à 0.004136W/㎡ à 500 mètres et 0.000886W/㎡ à 700 mètres. Tous les chiffres étaient très en-deçà de la norme de protection réglementaire de 10W/㎡. Le pic a été de 0.04634W/㎡ à un moment donné.

Le niveau de nuisance sonore a été aussi inférieur à la limite maximale de la norme réglementaire des zones résidentielles de 50 décibel (dB) : 47.1 dB à 700 mètres.

Le ministère de la Défense a observé que la zone résidentielle la plus proche se trouvait à plus de 2 kilomètres de la base du THAAD et que le bruit n'aura en réalité aucun impact sur la communauté avoisinante.

lsr@yna.co.kr

(FIN)