2017/07/17 19:48 KST

Article View Option

Protectionnisme américain : Séoul pourrait déposer une requête auprès de l'OMC

SEOUL, 17 juil. (Yonhap) -- Le ministre du Commerce désigné Paik Un-gyu a fait savoir ce lundi que la Corée du Sud pourrait déposer une requête auprès de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) contre les mesures protectionnistes américaines.

Paik estime que les États-Unis ont imposé des tarifs antidumping et compensatoires excessifs sur les produits sidérurgiques sud-coréens, alors qu'aucun dumping n'est pratiqué et que ces produits ne sont pas subventionnés par le gouvernement.

Le ministre désigné s'apprête à passer son audition de confirmation parlementaire.

Le président américain Donald Trump a demandé en avril l'ouverture d'une enquête afin de déterminer si les importations d'acier menacent la sécurité nationale des États-Unis.

«Ils font du dumping d'acier et détruisent notre industrie sidérurgique, cela fait des décennies qu'ils le font et je vais y mettre un terme. Cela va s'arrêter», a déclaré la semaine dernière le président américain à bord de Air Force One, alors qu'il se rendait en France, à propos de la Corée du Sud et d'autres exportateurs d'acier.

Paik a aussi indiqué que Séoul va discuter avec Washington quand pourrait débuter le processus de révision de l'accord de libre-échange (ALE) bilatéral

Le représentant américain au commerce Robert Lighthizer a notifié via une lettre remise la semaine dernière au ministre du Commerce, de l'Industrie et de l’Énergie Joo Hyung-hwan que Washington souhaite débuter les discussions en vue d'une éventuelle révision de l'accord bilatéral, à travers une réunion du comité conjoint sur l'ALE.

Trump a qualifié l'accord, entré en vigueur en 2012, d' «horrible», s'engageant à l'annuler ou à l'amender.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)