2017/07/17 09:06 KST

Article View Option

(LEAD) Séoul propose au Nord un dialogue militaire pour faire baisser les tensions à la frontière

SEOUL, 17 juil. (Yonhap) -- Le gouvernement sud-coréen a proposé ce lundi de tenir un dialogue militaire intercoréen le 21 juillet pour réduire les tensions le long de la frontière, comme annoncé dans le discours du président Moon Jae-in à Berlin, en Allemagne.

Séoul souhaite organiser un dialogue ce vendredi au pavillon Tongilgak, situé dans la zone nord-coréenne du village de la trêve de Panmunjom, selon le ministère de la Défense.

La rencontre demandée viserait à suspendre «tous les actes d'hostilité» près de la Ligne de démarcation militaire (LDM) qui divise les deux Corées, a déclaré le ministère.

Moon avait proposé lors de sa visite à Berlin de suspendre les actes d’hostilité le long de la frontière intercoréenne à l'occasion du 64e anniversaire de l’accord de cessez-le-feu le 27 juillet qui a mis fin à la guerre de Corée de 1950-1953.

Le ministère a également demandé à Pyongyang de répondre à la proposition de Séoul via le canal de communication de la zone mer Jaune après l'avoir rétabli suite à sa suspension en février 2016 dans le cadre de mesures du Sud pour la fermeture du complexe industriel de Kaesong.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)