SNS Share
Article View Option

2017/04/25 09:54 KST

Un sous-marin russe a été détecté et poursuivi dans la mer de l'Est

Avion de patrouille maritime P-3CK
Avion de patrouille maritime P-3CK

SEOUL, 25 avr. (Yonhap) -- Un avion de patrouille maritime P-3CK de la marine sud-coréenne a détecté et pourchassé le mois dernier un sous-marin russe alors qu’il naviguait dans la mer de l’Est, a fait savoir ce mardi une source militaire.

«Le 22 du mois dernier, un navire de guerre et un avion de patrouille maritime de la marine nationale qui participaient aux exercices militaires conjoints Corée du Sud-Etats-Unis dans les eaux internationales au sud de l’île d’Ulleung ont détecté un objet semblant être un sous-marin et ont effectué une course poursuite pendant environ 70 heures», a déclaré la source sous couvert d’anonymat. «Le sous-marin est remonté à la surface et a été identifié comme un sous-marin russe de classe Kilo.»

Le sous-marin de classe Kilo, de 72,6 m de long et 9,9 m de large et jaugeant 3.000 tonneaux, est doté de six lance-torpilles et de missiles antinavire SS-N-27 et peut accueillir jusqu’à 52 membres d’équipage.

La mer de l’Est est le théâtre d’activité de nombreux sous-marins des pays voisins de la péninsule coréenne mais c’était la première fois qu’un sous-marin étranger remontait à la surface après avoir été poursuivi par la marine sud-coréenne.

«La marine nationale a envoyé une lettre de protestation au commandement de la flotte russe du Pacifique après cet incident», a noté la source. La partie russe a expliqué que le sous-marin effectuait un exercice, a-t-elle ajouté.

lsr@yna.co.kr

(FIN)