SNS Share
Article View Option

2017/04/21 09:58 KST

L'USFK a effectué l'an dernier des exercices de déploiement d'une batterie Patriot à trois reprises

SEOUL, 21 avr. (Yonhap) -- Les Forces américaines en Corée du Sud (USFK) ont effectué l’année dernière à trois reprises des exercices de déploiement rapide d’une batterie de missiles Patriot stationnée aux Etats-Unis et au Japon dans le but de renforcer la capacité de défense antimissile sur la péninsule coréenne en cas d’urgence, a fait savoir ce vendredi l’USFK.

La 35e brigade d’artillerie de défense aérienne du 8e corps d’armée de l’USFK a effectué des exercices de déploiement d'une batterie Patriot conjointement avec la 11e brigade d'artillerie de défense aérienne des Etats-Unis à Fort Bliss au Texas et le 1er régiment d'artillerie sur l'île japonaise d'Okinawa.

Ces exercices avaient pour but de favoriser l'intégration avec l’unité Patriot de l’armée sud-coréenne en mobilisant rapidement sur la pénisule coréenne des équipements de missiles Patriot et soldats stationnés aux Etats-Unis et au Japon.

Déploiement d'une batterie de missiles Patriot sur la péninsule coréenne en juillet 2016 (Photo d'archives Yonhap)
Déploiement d'une batterie de missiles Patriot sur la péninsule coréenne en juillet 2016 (Photo d'archives Yonhap)

L’USFK a dévoilé au public en juillet 2016 ces exercices de déploiement d’une batterie Patriot (PAC-3) stationnée à Okinawa. Une batterie de missiles Patriot était arrivée au port de Busan à bord d’un navire et d’un avion de transport avant d’être transportée vers Gunsan dans le cadre de ces exercices conjoints menés avec l’unité sud-coréenne pendant deux semaines.

Avec les menaces nucléaires et balistiques grandissantes de la Corée du Nord, la capacité de défense antimissile, qui comprend l’unité Patriot, devrait gagner en importance.

Les Etats-Unis envisagent aussi de déployer une autre batterie THAAD en Corée du Sud en plus de celle qui sera installée à Seongju, dans la province du Gyeongsang du Nord, dans le courant de cette année, s’ils jugent qu’une attaque nucléaire ou balistique est imminente.

lsr@yna.co.kr

(FIN)