SNS Share
Article View Option

2017/02/07 16:16 KST

Une exposition sur le nom de la mer de l’Est sera organisée au Musée national

SEOUL, 07 fév. (Yonhap) -- Une exposition spéciale dédiée aux résultats et aux efforts engagés pour retrouver le nom de «mer de l’Est» (Donghae en coréen), qui avait été rebaptisée «mer du Japon» par le Japon impérial, se tiendra au Musée national de Corée, à Séoul.

Cette exposition sera organisée par Voluntary Agency Network of Korea (VANK), un organe de promotion du pays du Matin-Calme, et l’agence de presse Yonhap, la principale en Corée, et aura lieu du 21 au 26 février au musée situé à Yongsan, dans le centre de la capitale.

L’exposition, intitulée «2017 Korea Brand UP», présentera des cas où le nom de la mer est erroné, des éléments clés de l’histoire et du droit international qui légitimisent cette appellation de mer de l’Est ou Donghae. Elle dressera aussi un constat actuel sur les fausses appellations dans les différents supports internationaux.

Des dépêches, vidéos et retombées médiatiques détenus par l’agence Yonhap pour le rétablissement du nom de mer de l’Est à travers son réseau de correspondants dans 60 villes du monde et son service en six langues étrangères seront également présentés à cette occasion.

Durant l’exposition, une équipe de 150 jeunes ambassadeurs honorifiques se mise en place pour une action de diplomatie publique visant à rectifier l’appellation actuelle de cette mer à la 19e assemblée générale de l’Organisation hydrographique internationale (OHI) qui aura lieu à Monaco du 24 au 28 avril prochains.

En particulier, cette équipe cherchera à rectifier l’appellation de cette mer dans un livre publié par l’OHI en 1929, «Limites des océans et des mers», alors que cette année l’OHI s’engagera dans la publication de la quatrième édition. Dans ce livre, la mer de l’Est est toujours appelée mer du Japon.

La cérémonie d’ouverture aura lieu le 21 février prochain au Musée national de Corée avec la participation de personnalités de VANK, de l’agence de presse Yonhap et du ministère des Affaires étrangères ainsi que de représentants de nombreuses institutions des relations internationales.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)