SNS Share
Article View Option

2013/09/27 11:32 KST

Arrivée de la première cargaison de pétrole émirien pour une réserve commune

SEJONG, 27 sept. (Yonhap) -- La première cargaison de pétrole émirien est arrivée en Corée du Sud pour constituer une réserve de pétrole commune, a fait savoir ce vendredi le ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie.

La première cargaison de 2 millions de barils de pétrole sera conservée dans une installation de stockage de pétrole gérée par Korea National Oil Corp. (KNOC), selon le ministère.

Une cérémonie destinée à célébrer l'arrivée de la première cargaison a eu lieu à Yeosu, à 450 kilomètres au sud de Séoul, où se trouve l’installation de KNOC, en présence du ministre de l'Energie Yoon Sang-jick et de responsables d’Abu Dhabi National Oil Company.

En vertu d'un accord signé en novembre 2011, les Emirats arabes unis (EAU) mettront en commun avec la Corée du Sud un stock de 6 millions de barils de pétrole, selon le ministère. Les 4 millions de barils de pétrole restants arriveront dans les six prochains mois, a-t-il précisé.

La Corée du Sud détient actuellement environ 120 millions de barils de pétrole dans ses réserves, un volume suffisant pour couvrir la consommation du pays pendant 37 jours. Le nouveau stock de 6 millions de barils permettra au pays d'accroître sa capacité d'approvisionnement de 2,6 jours supplémentaires, a noté le ministère.

«L'arrivée du pétrole émirien est le fruit d'une confiance mutuelle et solide entre les deux pays», a déclaré le ministre lors de la cérémonie. «Cela servira de pont entre les deux pays qui cherchent à nouer un partenariat au cours des 100 prochaines années dans les domaines nucléaire et pétrolier», a-t-il ajouté.

La Corée du Sud est actuellement en train de construire quatre réacteurs nucléaires aux EAU après avoir signé son premier accord d'exportation de réacteurs nucléaires en 2009.

lsr@yna.co.kr

(FIN)