SNS Share
Article View Option

2012/08/03 14:42 KST

Kim Jong-un aurait ordonné un réalignement de plusieurs bases militaires

Kim Jong-un inspecte une base militaire
SEOUL, 03 août (Yonhap) -- Le jeune dirigeant nord-coréen Kim Jong-un semble avoir ordonné une réorganisation de plusieurs unités militaires et l’armée sud-coréenne observe actuellement de très près tout changement qui pourrait s’opérer suite à cette décision supposée, a déclaré ce vendredi une source du gouvernement de Séoul.

  
Le service de renseignement sud-coréen a estimé que le récent déploiement d’hélicoptères d’attaque par le Nord non loin de la frontière maritime en mer Jaune faisait partie de ce réalignement, a ajouté la source.

  
«Les autorités du renseignement ont détecté des éléments laissant penser que l’armée nord-coréenne est en train de réaligner plusieurs de ses unités, dont des forces aériennes et d’artillerie», a dit la source sous couvert d’anonymat.

  
Le mois dernier, des officiels militaires sud-coréens avaient affirmé que le Nord a envoyé une cinquantaine d’hélicoptères d’attaque, notamment des Mi-2 et Mi-4, vers les bases aériennes de Taetan et Nuchon, situées à la frontière avec le Sud.

  
La Corée du Nord a apparemment commencé à réaligner des unités militaires après la visite du nouveau leader nord-coréen Kim Jong-un dans ces unités, a observé la source.

  
«Les autorités du renseignement pensent qu’il est fort possible que ce réalignement a été ordonné par Kim Jong-un», a fait savoir la source, en ajoutant que les responsables de la sécurité nationale du Sud «observent de près les mouvements de plusieurs unités spéciales».

  
Kim, qui approcherait de la trentaine, a limogé le mois dernier son chef des armées pour ensuite s’attribuer le titre de maréchal, le grade le plus élevé dans l’armée nord-coréenne. Selon des analystes, ce récent remaniement avait pour objectif de renforcer son assise au sein du pouvoir.

  
xb@yna.co.kr
(FIN)