SNS Share
Article View Option

2012/08/02 21:53 KST

Londres 2012 : les joueuses de badminton disqualifiées repartent à Séoul

LONDRES, 02 août (Yonhap) -- Le Comité olympique coréen (KOC) a fait savoir aujourd’hui que les quatre joueuses de badminton disqualifiées des Jeux olympiques de Londres 2012 seraient renvoyées chez elles, accompagnées de l'entraîneur en second, pour avoir délibérément cherché à perdre les matches en doubles dames plus tôt dans la semaine.

  
Le KOC a indiqué que les deux paires, composées de Jung Kyung-eun et Kim Ha-na et de Ha Jung-eun et Kim Min-jung, ainsi que l’entraîneur Kim Moon-soo, avait été priées de rendre leurs cartes d’accréditation et de quitter le village des athlètes. Elles n’auront donc le droit d’accéder à aucun lieu d’entraînement ou de compétition.

  
«Nous avons senti qu’il était nécessaire de prendre des mesures sévères après que l’esprit de compétition loyale ait été terni», a expliqué Lee Kee-heung, qui conduit la délégation des athlètes sud-coréens à Londres. «Les leaders de l’équipe de badminton ont été victimes de leur mot d’ordre 'la victoire à tout prix'. Je voudrais présenter mes excuses au peuple de Corée et à nos familles olympiques.»

Le KOC a faits avoir que toutes les joueuses avaient présenté des excuses par écrit. Il a choisi de ne pas sanctionner l’entraîneur principal Sung Han-kook car ce dernier n’a pas été directement impliqué dans ce scandale et il doit s'occuper d'autres athlètes.

  
La Fédération internationale de badminton (BWF) a évincé les deux équipes doubles sud-coréennes ainsi que les joueuses chinoises Wang Xiaoli et Yu Yang et les indonésiennes Greysia Polii et Meiliana Jauhari ce mercredi, le lendemain de leur match manipulé.

  
L’appel de la Corée du Sud a été rejeté par la BWF. L’Indonésie a retiré le sien et la Chine n’a pas contesté la décision.

   catherine@yna.co.kr
(FIN)