> Actualités
2012/07/18 16:23 KST
Le ministère des Affaires étrangères débute ses inspections dans les missions diplomatiques


SEOUL, 18 juil. (Yonhap) -- Le ministère des Affaires étrangères a débuté ses inspections dans les missions diplomatiques à l’étranger à la suite d’incidents éthiques et de comportements impliquant des diplomates sud-coréens, a fait savoir un officiel du ministère.

  
L’image du ministère a été sévèrement touchée depuis un scandale révélé fin 2010 impliquant l’ancien ministre Yu Myung-hwan. Kim Sung-hwan, son successeur, avait alors lancé une politique de la tolérance zéro à l’égard du comportement des diplomates mais celle-ci a montré des limites.

  
En effet, la semaine dernière, un diplomate de haut rang à Auckland, en Nouvelle-Zélande, a été suspendu suite à une bagarre avec un autre membre de l’ambassade et à une plainte pour harcèlement sexuel déposée par une femme y travaillant aussi.

  
«Nous prévoyons de mener des inspections sur le terrain dans 35 missions à l’étranger cette année», a déclaré à Yonhap la source anonyme via un appel téléphonique, précisant que moins de 20 missions étaient actuellement soumises à de telles enquêtes.

  
«Si les inspections font état d’irrégularités ou de mauvais comportements, le ministère imposera les sanctions les plus sévères, selon la politique de tolérance zéro», a-t-il ajouté.

  
En novembre dernier, le consul général de la ville russe d’Irkutsk avait été rappelé au pays pour s’être comporté de manière agressive lors d’un dîner public, en plus de s’être présenté ivre. Un autre consul général, cette fois dans la municipalité chinoise de Wuhan, a aussi dû quitter les lieux pour irrégularités comptables.

  
thomas@yna.co.kr
(FIN)