> Actualités
2012/07/18 10:19 KST
L’excédent commercial avec l’UE en chute depuis la signature de l’ALE


SEOUL, 18 juil. (Yonhap) -- L’excédent commercial de la Corée du Sud avec l’Union européenne (UE) a largement chuté depuis l’entrée en vigueur de l’accord libre-échange (ALE) il y a un an, en raison de la crise dans la zone euro qui a affecté les exportations et dynamisé les importations, ont montré ce mercredi des chiffres du Service des douanes coréennes (KCS).

  
Selon le KCS, les importations en provenance de l’UE ont crû de 13% en glissement annuel, atteignant 49 milliards de dollars entre juillet 2011 et juin de cette année. Les exportations ont à l’inverse affiché une baisse conséquente sur cette période, passant de 57,9 à 50,9 milliards de dollars. L’excédent s’est donc effondré, s’élevant à 1,9 milliard de dollars contre 14,5 milliards de dollars avant l’entrée en vigueur de l’ALE.

  
La croissance des importations a été emmené par les machines et les voitures qui ont respectivement augmenté de 11,3% et 22,7% sur un an, avec une explosion de 122% dans le secteur de l’aviation. Les importations de pétrole ont également connu un véritable bond sur la période, avec une hausse de 110%.

  
«La baisse des exportations et l’excédent commercial sont directement liés aux inquiétudes économiques entourant certains pays européens qui ont réellement conduit la demande de biens à s’effondrer», a ainsi déclaré la KCS.

  
A l’exception du mois de février, les livraisons vers l’UE se sont toujours contractées par rapport à la même période un an plus tôt, avec les exportations de bateaux et d’écrans plats tombant respectivement de 47,3% et de 15%.

Les informations de la KCS montrent cependant que les exportations de voitures et de pièces détachées ont crû respectivement de 38% et 15,8% en glissement annuel grâce à la baisse des droits de douane en Europe, tandis que celles de pétrole raffiné ont augmenté de 23,9%, ces deux tendances ayant sûrement permis d’amortir la crise.

  
thomas@yna.co.kr
(FIN)