Augmentation du personnel pour retrouver les restes de soldats tués durant la guerre de Corée

2018/08/09 17:13 KST

Article View Option

Augmentation du personnel pour retrouver les restes de soldats tués durant la guerre de Corée

SEOUL, 09 août (Yonhap) -- La Corée du Sud augmentera le nombre de personnes chargées de retrouver les restes de soldats tués durant la guerre de Corée (1950-1953), en préparation à un projet de recherche intercoréen, a déclaré ce jeudi le ministère de la Défense.

En vertu du plan, Séoul augmentera le nombre de 88 à 136 plus tard cette année, afin de créer quatre équipes supplémentaires, comprenant chacune un chercheur, huit fouilleurs et trois autres personnes en charge de l'identification médico-légale.

La hausse est conforme à l'espoir du président Moon Jae-in pour un projet transfrontalier afin de retrouver des restes dans la Zone démilitarisée (DMZ) séparant les deux Corées, dans le cadre des efforts pour respecter l'accord du sommet intercoréen du 27 avril visant à «transformer la DMZ en une zone paix».

Le ministre de la Défense Song Young-moo a fait savoir que le projet de fouilles est le «devoir naturel» de toute nation pour honorer ceux qui ont fait le sacrifice ultime pour la sécurité de leur pays.

Le ministère projette aussi de multiplier par quatre le nombre de personnes en charge de collecter les échantillons d'ADN des soldats morts au combat pour le faire passer à 40.

Les officiels de Séoul pensent que les restes de quelque 90.000 soldats sud-coréens se trouvent dans la partie sud de la frontière intercoréenne et ceux d’environ 40.000 du côté nord de la DMZ.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)