2018/06/14 14:33 KST

Article View Option

Yoo Seong-min démissionne de la coprésidence du Bareunmirae après le fiasco électoral

Yoo Seong-min, coprésident du Parti Bareunmirae, annonce sa démission le 14 juin 2018, au siège du parti à Yeouido, à Séoul.
Yoo Seong-min, coprésident du Parti Bareunmirae, annonce sa démission le 14 juin 2018, au siège du parti à Yeouido, à Séoul.

SEOUL, 14 juin (Yonhap) -- Yoo Seong-min, coprésident du Parti Bareunmirae, a démissionné ce jeudi suite au résultat déplorable de son parti aux élections locales et législatives partielles d'hier, qui pourrait même remettre en question son existence.

Le parti a remporté seulement 20 postes mineurs à ces élections, où un total de 4.016 postes étaient à pourvoir, dont 17 gouverneurs provinciaux et maires de grande ville, en plus de 12 sièges à l’Assemblée nationale.

«J’accepte lourdement les choix du peuple et démissionne afin d’assumer la responsabilité pour la défaite aux élections», a déclaré Yoo lors d’une conférence de presse. «J’offre mes remerciements les plus profonds à ceux qui ont soutenu nos candidats.»

Le parti actuel a été formé en février suite à la fusion entre deux petites formations d’opposition, de centre-droit et de centre-gauche, qui a été perçue comme une expérimentation dans le monde politique sud-coréen où un fort régionalisme persiste.

Les élections de cette semaine étaient les premières élections à l'échelle nationale pour le parti.

Le Parti démocrate de Corée, au pouvoir, a remporté une victoire écrasante, en s'assurant 14 des 17 postes majeurs, dont celui de maire de Séoul, et 11 des 12 sièges parlementaires.

lsr@yna.co.kr

(FIN)