2018/05/23 11:47 KST

Article View Option

(2e LD) Les journalistes sud-coréens autorisés à se rendre à Punggye-ri

L'avion du gouvernement sud-coréen qui sera utilisé pour transporter les journalistes sud-coréens afin de couvrir le démantèlement du site d'essais nucléaires de Punggye-ri. © Ministère de la Défense
L'avion du gouvernement sud-coréen qui sera utilisé pour transporter les journalistes sud-coréens afin de couvrir le démantèlement du site d'essais nucléaires de Punggye-ri. © Ministère de la Défense

SEOUL, 23 mai (Yonhap) -- La Corée du Nord a accepté à la dernière minute la liste des journalistes sud-coréens sélectionnés pour couvrir le démantèlement du site d'essais nucléaires de Punggye-ri ce mercredi, ce qui leur permettra de voyager au Nord pour assister à l’événement, a déclaré le ministère de l'Unification.

Les journalistes prendront un avion du gouvernement sud-coréen à 12h30 à l’aéroport à Seongnam, juste au sud de Séoul, afin de partir pour Wonsan, a déclaré le porte-parole du ministère de l'Unification Baik Tae-hyun lors d'un briefing de presse régulier.

Le ministère a transmis la liste de journalistes, quatre journalistes d’une agence de presse et quatre autres d’une chaîne de télévision, au Nord à travers le canal de communication au village de la trêve de Panmunjom à 9h et le Nord l'a acceptée, selon le ministère.

La Corée du Sud a salué le dernier développement malgré le délai, en exprimant son souhait que le démantèlement mène à une dénucléarisation rapide et complète de la péninsule coréenne.

«Le gouvernement salue la participation de nos journalistes à l'événement marquant le démantèlement du site d'essais nucléaires de Punggye-ri», a déclaré Baik.

«Nous nous attendons à ce que cet événement soit un point de départ pour accomplir la dénucléarisation complète le plus rapidement possible à travers le sommet Corée du Nord-Etats-Unis et des dialogues via divers canaux», a-t-il ajouté.

L'événement de démantèlement devrait se dérouler entre les 23 et 25 mai, selon les conditions météorologiques.

La Corée du Nord a annoncé à la mi-mai qu'elle démantèlerait publiquement le site d'essais nucléaires, situé dans le nord-est du pays, lors d'une cérémonie à laquelle des médias de la Corée du Sud, des Etats-Unis, de la Chine, de la Russie et du Royaume-Uni seront invités.

Mais le Nord avait refusé jusqu’à hier d'accepter la liste des journalistes sud-coréens sans fournir de raison ou explication.

Les journalistes des autres quatre pays sont partis mardi pour Wonsan à bord d'un avion affrété par la compagnie aérienne nord-coréenne Air Koryo.

Le site nucléaire de Punggye-ri est l’endroit où le Nord a effectué tous ses six essais nucléaires.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)