2018/05/15 16:31 KST

Article View Option

Le Premier ministre exhorte l’Assemblée à approuver le budget supplémentaire

Le Premier ministre, Lee Nak-yon, prononce un discours le mardi 15 mai 2018 à l'Assemblée nationale.
Le Premier ministre, Lee Nak-yon, prononce un discours le mardi 15 mai 2018 à l'Assemblée nationale.

SEOUL, 15 mai (Yonhap) -- Le Premier ministre, Lee Nak-yon, a exhorté l’Assemblée nationale ce mardi à approuver le budget supplémentaire, en l’appelant «budget urgent» pour faire face au problème croissant du chômage des jeunes.

Lee a formulé cet appel dans un discours à l’Assemblée nationale, en notant que le nombre de chômeurs a atteint 1,27 million en mars, le plus haut niveau depuis 2000. Le taux de chômage chez les jeunes adultes âgés de 15 à 29 ans, en particulier, a été de 11,6%, bien plus élevé que le chiffre national de 4,5%.

«Si rien n’est fait pour la situation actuelle, le nombre de jeunes adultes incapables de trouver un emploi va fortement augmenter, ce qui aggravera le chômage des jeunes», a alerté Lee. «Les trois ou quatre années à venir durant lesquelles le retrait de la génération du baby-boom devrait s’achever, seront cruciales en termes de chômage chez les jeunes», a-t-il ajouté.

Lee a été le tout premier Premier ministre à prononcer son propre discours sur le budget. Dans le passé, le discours budgétaire était soit prononcé par le président lui-même soit lu par le Premier ministre au nom du président.

Le gouvernement a soumis le mois dernier une proposition de budget supplémentaire de 3.900 milliards de wons (3,69 milliards de dollars).

De ce budget, 2.900 milliards de wons seront consacrés à la création d’emplois pour les jeunes alors que le reste sera dépensé pour stimuler les économies régionales qui souffrent de la restructuration des secteurs de la construction navale et de la fabrication automobile, a précisé Lee.

«Le budget supplémentaire devra être approuvé le plus tôt possible pour que les mesures en vue de remédier au chômage des jeunes et soutenir les économies régionales, qui souffrent de la restructuration, produisent les effets attendus», a affirmé Lee. «Je demande le passage du budget supplémentaire proposé durant la session extraordinaire de mai.»

kimsy@yna.co.kr

(FIN)