2018/04/16 14:11 KST

Article View Option

Des employés d’une agence de publicité interrogés sur l'agression présumée de l'héritière de Korean Air

SEOUL, 16 avr. (Yonhap) -- La police a indiqué aujourd’hui qu'elle menait une enquête auprès d'employés d'une agence de publicité pour vérifier les allégations selon lesquelles une des filles du chef de Korean Air Lines aurait insulté un de leurs collègues lors d'une réunion d'affaires.

Le commissariat de police de Gangseo à Séoul est en train d’interroger plusieurs des huit employés de l'agence de publicité en tant que témoins de référence pour vérifier les arguments des deux parties.

La police a ouvert une enquête préliminaire sur les allégations selon lesquelles Cho Hyun-min, cadre supérieure du principal transporteur aérien sud-coréen et fille cadette de son patron, a insulté un manager de l’agence de publicité le mois dernier parce qu'il n'avait pas répondu correctement à des questions. Elle est accusée d’avoir élevé la voix à son encontre et de lui avoir jeté une tasse contenant de l'eau au visage.

Cho, qui était à l'étranger des derniers temps, est rentrée chez elle hier, en pleine explosion du scandale. Plus tard dans la journée, elle a envoyé un e-mail à tous les employés de Korean Air pour s'excuser de l'incident, promettant de tenir compte de toutes les critiques.

Cho nie avoir jeté la tasse et insiste sur le fait qu'elle l’a seulement poussée.

La police a déclaré qu'elle déciderait de la poursuite de l'affaire en tant qu’enquête officielle après avoir recueilli toutes les déclarations de ceux qui étaient présents sur les lieux ainsi que d'autres personnes ayant connaissance de l'incident.

Les critiques se sont intensifiées contre la famille propriétaire du groupe Hanjin dont fait partie le transporteur aérien. Cho est la sœur de Cho Hyun-ah, emprisonnée en 2014 suite à la retentissante «affaire des noix», dans laquelle elle a ordonné le retour d’un vol à un terminal aéroportuaire de New York parce qu'elle était mécontente de la façon dont les noix lui avaient été servies dans l'avion.

Cho Hyun-min, cadre supérieure du plus grand transporteur aérien du pays, Korean Air Lines Co., répond aux journalistes à l'aéroport international d'Incheon le 15 avril 2018, sur cette image extraite d'une émission diffusée sur MBC.
Cho Hyun-min, cadre supérieure du plus grand transporteur aérien du pays, Korean Air Lines Co., répond aux journalistes à l'aéroport international d'Incheon le 15 avril 2018, sur cette image extraite d'une émission diffusée sur MBC.

lp@yna.co.kr

(FIN)