2018/03/12 17:19 KST

Article View Option

Pour Moon, les deux prochains mois seront cruciaux pour la paix et la dénucléarisation

SEOUL, 12 mars (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in a demandé de faire des efforts sans précédent pour organiser avec succès le dialogue avec la Corée du Nord durant les deux prochains mois, en décrivant ce dialogue comme une occasion importante et difficile à obtenir, que le monde n’avait pas encore réussi à avoir jusqu’à présent.

«Nous avons maintenant une occasion très précieuse pour dénucléariser la péninsule coréenne, établir un régime de paix permanent et construire une voie vers la prospérité commune des Corées du Sud et du Nord», a déclaré Moon lors d’une réunion hebdomadaire avec ses conseillers à son bureau Cheong Wa Dae.

«Il y aura des changements importants comme le sommet Sud-Nord et le sommet Etats-Unis-Corée du Nord auront lieu. Si nous réussissons, il y aura des changements radicaux dans l’histoire du monde et la république de Corée jouera un rôle principal», a-t-il souligné, en appelant son pays par son nom officiel.

Le commentaire de Moon est intervenu une semaine après que ses envoyés spéciaux ont eu une réunion historique avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un lors de leur visite à Pyongyang. Durant la réunion de lundi dernier, Kim a exprimé son accord pour organiser un troisième sommet intercoréen le mois prochain.

Kim a également informé les envoyés qu’il était prêt à avoir un dialogue avec le président américain Donald Trump.

Le message de Kim a été transmis à Trump par Chung Eui-yong, conseiller à la sécurité nationale de Moon, et le président américain a répondu qu’il était disposé à rencontrer le dirigeant de la Corée du Nord d’ici fin mai.

Moon a demandé des efforts conjoints pour le prochain dialogue avec la Corée du Nord, en soulignant que cette rencontre est une occasion que nous ne devons pas manquer pour le pays tout entier et le monde.

«Maintenant, le monde prête attention à notre capacité. Le destin de la république de Corée et de la péninsule coréenne dépend de notre capacité à utiliser cette occasion avec succès ou pas», a déclaré Moon, selon les rapports de Cheong Wa Dae.

«C’est une occasion tellement importante qu’on ne peut pas la manquer, non seulement pour le gouvernement mais aussi pour la république de Corée», a-t-il ajouté.

Le président sud-coréen a également noté que l’occasion ne pourrait porter ses fruits malgré les meilleurs efforts du pays.

«Ce que nous souhaitons obtenir en si peu de temps, près de deux mois, c’est une grande transition que le monde n’a pas encore réussi à réaliser jusqu’à présent. Et c’est la raison pour laquelle il est possible d’être optimiste sur le résultat et nous devons rester prudents durant le processus», a souligné Moon.

«Le soutien du peuple, seul, sera une force qui nous dirigera vers le succès, en surmontant des défis externes imprévisibles. Je demande sincèrement à notre peuple, parti au pouvoir et ceux de l’opposition, conservateurs et libéraux, de surmonter leurs différences et d’unir toutes leurs forces pour que le prochain dialogue soit un succès.»

kimsy@yna.co.kr

(FIN)