2018/03/12 09:11 KST

Article View Option

Les deux émissaires spéciaux de Moon partent pour la Chine et le Japon

Le conseiller à la sécurité nationale Chung Eui-yong (à droite) et le directeur du Service national du renseignement Suh Hoon répondent le dimanche 11 mars 2018 à des questions de journalistes à leur arrivée à l'aéroport international d'Incheon après leur voyage aux Etats-Unis.
Retour

Le conseiller à la sécurité nationale Chung Eui-yong (à droite) et le directeur du Service national du renseignement Suh Hoon répondent le dimanche 11 mars 2018 à des questions de journalistes à leur arrivée à l'aéroport international d'Incheon après leur voyage aux Etats-Unis.

SEOUL, 12 mars (Yonhap) -- Chung Eui-yong, conseiller à la sécurité nationale, prendra ce lundi la direction de Pékin pour présenter au gouvernement chinois les résultats de ses visites la semaine dernière en Corée du Nord et aux Etats-Unis.

Au cours de son déplacement de deux jours en Chine, Chung s’entretiendra avec le président chinois Xi Jinping et le conseiller d’Etat en charge des affaires étrangères, Yang Jiechi, pour parler du sommet intercoréen prévu fin avril qui sera suivi d'une réunion entre le président américain Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un en mai.

Après sa visite en Chine, le conseiller à la sécurité nationale se dirigera directement vers la Russie pour faire de même à Moscou. Cela dit, sa rencontre avec le président russe Vladimir Poutine, en pleine campagne présidentielle, n’est pas certaine.

Suh Hoon, directeur du Service national du renseignement (NIS) qui est rentré hier avec Chung de leur visite aux Etats-Unis, se déplacera aujourd’hui vers le Japon pour rencontrer le Premier ministre nippon Shinzo Abe.

Le président Moon Jae-in envisage de son côté de s’entretenir par téléphone avec les dirigeants des Etats-Unis, de la Chine, du Japon et de la Russie pour discuter des deux sommets à venir.

lsr@yna.co.kr

(FIN)