2018/02/12 15:44 KST

Article View Option

Un «nouvel environnement diplomatique» est prévu pour l'après-JO

La ministre des Affaires étrangères Kang Kyung-wha. (Photo d'archives Yonhap)
La ministre des Affaires étrangères Kang Kyung-wha. (Photo d'archives Yonhap)

SEOUL, 12 fév. (Yonhap) -- Le ministère des Affaires étrangères devrait faire face à un «nouvel environnement» après les Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang, a déclaré ce lundi la chef de la diplomatie Kang Kyung-wha, en se référant apparemment au défi de la coordination des politiques vis-à-vis de la Corée du Nord suite à la récente proposition surprise pour un sommet intercoréen.

«Il y a un nouvel environnement diplomatique qui attend le ministère des Affaires étrangères après les Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang», a déclaré Kang à des nouveaux chefs de missions à l’étranger. «Nous avons besoin de rassembler toutes les forces du ministère pour changer les choses et les faire progresser», a-t-elle ajouté.

Kang a noté que, en tant que chef du ministère, elle exécutera ses obligations avec des idées et des visions «actives» et «créatives».

Le bureau présidentiel Cheong Wa Dae a annoncé samedi dernier que le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a invité le président Moon Jae-in à se rendre à Pyongyang le plus rapidement possible. Le message a été remis par Kim Yo-jong, la petite sœur du leader, lors d’une réunion à Cheong Wa Dae.

Il sera crucial pour la Corée du Sud d’inciter les Etats-Unis et d’autres partenaires à rejoindre les efforts pour transformer l’atmosphère de paix actuelle créée durant les Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang, auxquels participe la Corée du Nord, en processus de dénucléarisation, ont analysé des experts, en ajoutant que cela sera un défi que la diplomatie sud-coréenne devra se lancer à l’avenir.

kimsy@yna.co.kr

(FIN)