2018/02/08 16:02 KST

Article View Option

Moon et Steinmeier d'accord pour accroître la coopération bilatérale

Le président Moon Jae-in échange une poignée de main avec son homologue allemand Frank-Walter Steinmeier le jeudi 8 février 2018 à Cheong Wa Dae, avant leur sommet bilatéral.
Corée du Sud-Allemagne

Le président Moon Jae-in échange une poignée de main avec son homologue allemand Frank-Walter Steinmeier le jeudi 8 février 2018 à Cheong Wa Dae, avant leur sommet bilatéral.

SEOUL, 08 fév. (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in et son homologue allemand Frank-Walter Steinmeier se sont mis d’accord ce jeudi pour renforcer la coopération sur des sujets bilatéraux et mondiaux dont le changement climatique et l’impasse nucléaire nord-coréenne.

Cet accord a été trouvé lors d’un sommet bilatéral qui a eu lieu au bureau présidentiel Cheong Wa Dae.

«En notant que la visite du président Steinmeier faisant suite à la visite officielle du président Moon en Allemagne en juillet dernier a marqué les échanges actifs entre les deux pays au plus haut niveau, les deux dirigeants sont tombés d’accord pour renforcer la coopération entre les deux pays dans divers domaines dont la quatrième révolution industrielle, les petites et moyennes entreprises, les énergies respectueuses de l’environnement et le démantèlement des centrales nucléaires pour aider à créer des emplois et moteurs de croissance en Corée du Sud et en Allemagne», a déclaré le bureau présidentiel dans un communiqué de presse.

Moon a manifesté un intérêt particulier à l’expérience de développement de l’Allemagne basée sur l’économie sociale de marché en faisant remarquer que le système allemand pourrait être en phase avec ses politiques économiques clés comme la croissance dirigée par les revenus et l’innovation ainsi que la concurrence équitable.

Les deux hommes ont également fait part de leur satisfaction pour les étroits liens économiques entre les deux pays basés sur l’accord de libre-échange (ALE) Corée du Sud-UE, tout en notant que l’ALE continue à montrer la supériorité du libre-échange et des économies ouvertes sur fond d’inquiétudes croissantes sur la propagation du protectionnisme commercial.

Ils sont également convenus de renforcer leurs efforts conjoints pour lutter contre le changement climatique en exprimant des préoccupations profondes sur la multiplication des catastrophes naturelles à travers le monde, a-t-il ajouté.

Moon et son homologue allemand ont également abordé les moyens de mettre fin pacifiquement à l’ambition nucléaire nord-coréenne.

Le président sud-coréen a fait part de son souhait de voir la récente reprise du dialogue entre les deux Corées contribuer à redémarrer les pourparlers internationaux destinées à résoudre pacifiquement le nucléaire nord-coréen.

Steinmeier a souligné que la participation du Nord aux JO, ainsi que l’accord avec le Sud pour former une équipe unifiée de hockey sur glace, pourrait représenter la volonté du pays à établir la paix.

«Cela dit, j’espère que cette volonté ne disparaîtra pas en même temps que la fin des JO», a déclaré le président allemand avant d’appeler Pyongyang à continuer à envoyer des signaux indiquant sa volonté de dialogue.

Il a en outre exhorté le reste du monde à surveiller ces signaux nord-coréens tout en affichant le soutien total de son pays aux sanctions et pressions internationales actuelles contre le Nord.

lsr@yna.co.kr

(FIN)