2018/01/13 09:00 KST

Article View Option

Le bonheur économique ressenti par les Coréens au plus haut en 2017

SEOUL, 13 jan. (Yonhap) -- Le bonheur économique des Sud-Coréens a atteint le plus au niveau l’année dernière, malgré le pessimisme plus fort sur la perspective de développement de l’économie nationale cette année, a montré un récent sondage mené par l’Institut de recherche Hyundai.

Selon le sondage effectué auprès de 1.007 adultes durant 13 jours à partir du 3 décembre de l’année dernière, l’indice de bonheur économique a été de 45,1 points sur 100, le plus haut niveau depuis 2007, année où l’institut a commencé cette enquête semestrielle.

L’indice des travailleurs indépendants, qui était de 28,1 dans l’enquête précédente effectuée au deuxième semestre de 2016, a bondi à 41,3, selon le sondage.

La baisse des revenus a été le plus grand obstacle au bonheur économique pour 21,5% des personnes interrogées.

Pour les salariés, fonctionnaires et diplômés de l’université dans la quarantaine, l’obstacle le plus grand était l’éducation des enfants, alors que le problème du logement est le plus important pour la tranche 20-39 ans, selon l’enquête.

A la question de savoir si l’économie du pays va s’améliorer en 2018, 21,5% des participants ont répondu par l’affirmative, tandis que 25,9% ont pensé que la situation économique va s’aggraver.

Selon l’enquête, 30,5% des sondés ont considéré les politiques du gouvernement, dont le salaire minimum plus élevé, la réduction des heures de travail et la «cédéisation», comme des mesures nécessaires.

Le taux d’approbation de ces politiques était élevé chez les 20-29 ans (44,1%), célibataires (40,7%), travailleurs (36,3%) et ceux qui gagnaient entre 20 millions de wons (18.751 dollars) et 40 millions par an (35,8%).

kimsy@yna.co.kr

(FIN)