2018/01/02 13:55 KST

Article View Option

Séoul réfléchit «soigneusement» au moment opportun pour proposer un dialogue à Pyongyang

SEOUL, 02 jan. (Yonhap) -- Le ministère sud-coréen de l'Unification a annoncé aujourd’hui qu’il discutait «soigneusement» du meilleur moment pour proposer des pourparlers à la Corée du Nord alors que le dirigeant nord-coréen a exprimé sa volonté d'envoyer une délégation aux Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang.

Kim Jong-un a déclaré hier que son pays était ouvert à un dialogue avec Séoul sur son intention de participer aux JO qui se tiendront en Corée du Sud le mois prochain.

«Le ministère réfléchit soigneusement à la proposition d’un dialogue avec le Nord et est en consultation avec d'autres bureaux gouvernementaux», a indiqué un responsable du ministère.

La présidence sud-coréenne a accueilli chaleureusement la branche d'olivier de Kim, en disant que Séoul est ouvert à des pourparlers avec le Nord «à n'importe quel moment, n'importe où et sous n’importe quelle forme».

Le responsable a cependant refusé de préciser si l'offre de Séoul sera formulée cette semaine et a ajouté que le Nord n'a pas réagi à l’appel d'un agent de liaison sud-coréen au village de la trêve de Panmunjom plus tôt dans la journée. «Nous ferons une nouvelle tentative de contact plus tard dans la journée», a-t-il ajouté.

Les deux Corées avaient l’habitude de parler deux fois par jour via des téléphones installés au bureau de liaison afin de conserver un canal de communication intercoréen. Le Nord n'a plus répondu à un appel du Sud depuis février 2016 afin d’exprimer sa vive protestation contre la fermeture par Séoul du complexe industriel intercoréen de Kaesong.

lp@yna.co.kr

(FIN)